La Grande Evasion

Plus d'infos

La culture hindouiste et les animaux sacrés

La culture hindouiste et les animaux sacrés
La culture hindouiste et les animaux sacrés - © Tous droits réservés

Tout au long du circuit qu’on va vous offrir, vous aurez évidemment l’occasion de vous plonger dans la culture indienne, qui est extrêmement riche et surtout unique… Elle est unique parce que l’Inde est a vu naître la religion hindouiste et l’Inde est d’ailleurs encore le seul vrai pays où cette religion est pratiquée, avec 8°% de la population qui serait de cette confession. A noter qu’ici je parle de religion hindouiste pour faire simple, mais c’est plutôt une philosophie qui vise à atteindre un idéal et, d’ailleurs, les hindous ne sont pas obligés de croire en leurs différentes divinités pour y arriver. Il n’empêche qu’il existe donc plein de divinités, avec des temples qui leur sont dédiés, comme le temple Jagdish qu’on ira voir durant le circuit, à Udaïpur, dédié à Jagannâtha, l’une des formes de Vishnou (le dieu représenté avec plein de bras), dieu hindou de la stabilité et du temps.

Dans la tradition hindouiste, les animaux occupent une place particulière… Oui puisque, dans l’hindouisme, on croit en la réincarnation après la mort en d’autres formes de vie, jusqu’à arriver à un arriver à une forme d’idéal, le nirvana. Donc les animaux, pour les hindous, pourraient très bien être leur grand-père ou le cousin décédé. En tout cas, ils ont une âme et il leur est donc interdit de manger des animaux. C’est pour cela que les hindous sont végétariens et que la cuisine indienne est donc surtout préparée à base de légumes, de fruits, d’herbes et d’épices, plutôt relevées pour nous, Occidentaux. D’ailleurs, pendant le circuit, on va passer une journée entière et une nuit dans un village, Achrol, et partager le quotidien des habitants. On va notamment y suivre une initiation à la cuisine indienne et on va nous préparer un dîner aux chandelles qu’on va déguster en costume traditionnel. Dans ce village, on va aussi visiter une des deux écoles en compagnie d’une association locale qui soutient ces écoles et d’ailleurs on peut amener de Belgique des crayons, livres, jeux de société, etc., à offrir aux écoles. Et on passera la nuit dans ce village, en tente ou en cottage.

Les hindous ne mangent pas d’animaux et même ils les nourrissent C’est pour cela que vous verrez partout des animaux se balader dans les rues et se mêler aux vélos, aux rickshaws… Un animal qu’on croise beaucoup et qui est sacré, c’est la vache, qui est considérée comme une " Mère Universelle"! Elle est à ce point respectée qu’il est parfois mal vu de toucher une vache et qu’on laisse même les vaches bloquer les rues et créer des embouteillages monstres. Tout le monde attend alors patiemment que les vaches se déplacent elles-mêmes. 

Autre animal sacré: le singe… Vous en verrez également beaucoup dans les rues et autour des monuments, comme au Taj Mahal. Ils passent leurs journées à amuser les touristes et à piquer de la nourriture aux habitants, mais hors de question de les chasser, puisqu’ils sont sacrés. Et s’ils veulent vous piquer votre pique-nique, un conseil, faites comme les Indiens et laissez faire, car les singes peuvent se montrer agressifs si on lutte ou même si on les approche de trop près.

Toutes les infos et voir les destinations proposées: www.bttours.be

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK