La Grande Evasion

Plus d'infos

Gastronomie en Baie de Saint-Brieuc

On parle de toutes les choses à découvrir au départ du Club Belambra Le Castel Saint-Anne, à Trégastel, où on va vous offrir des vacances. Et parmi les choses à découvrir, il y a bien sûr la gastronomie… Et là, je vous emmène découvrir particulièrement les produits de la Baie de Saint-Brieuc, qu’on rejoint en ¾ d’heure de route depuis le Club Belambra, mais forcément ces produits, vous pourrez les déguster partout dans le coin. Et je vous parle de cette baie car elle a été nommée "Destination Européenne d’Excellence" en matière de gastronomie. La star, ici, c’est la coquille Saint-Jacques. Les ports d’Erquy, Loguivy-de-la-Mer, Paimpol et Saint-Quay-Portrieux en fournissent chaque année 6.500 tonnes, soit près de la moitié de la pêche de coquilles Saint-Jacques de France.

La saison de la pêche de situe entre novembre et avril et elle est très réglementée. Les bateaux n’ont le droit de pêcher la coquille qu’à une fréquence de 2 sorties en mer par jour, de max. 45 min. Ils sont surveillés par un avion avec, à bord, un agent des Affaires Maritimes. En avril, pour fêter la fin de la saison, les 4 ports organisent chacune leur Fête de la St-Jacques, avec des dégustations (notamment dans les restos, qui proposent des menus spéciaux avec des St-Jacques à toutes les sauces: natures, pochées, poêlées, marinées...), mais aussi des concerts, spectacles de rue, fanfares…

Bien sûr, on trouve bien d’autres coquillages et crustacés dans la Baie de Saint-Brieuc… Des moules de bouchot, des algues, des huîtres: huîtres de Fréhel, et les huîtres creuses de la Baie de Paimpol… Mais on pêche aussi le homard bleu de Loguivy, le vrai homard breton, de couleur bleue, rois des tables gastronomiques. On le pêche dans des casiers de juin à septembre, ce qui fait qu’en été, on les retrouve dans toutes les poissonneries du coin, qui se fournissent directement au retour de la pêche. Tous ces fruits de mer et crustacés, vous pourrez aussi vous les procurer au marché du mardi matin à Paimpol, où il y a des pêcheurs qui viennent vendre leur récolte en direct. Ca vaut aussi la peine d’aller voir la criée d’Erquy.

Donc de bons produits de la mer, mais il n’y a pas que ça… Vous avez aussi les Cocos de Paimpol! Ce sont les tout premiers haricots à avoir obtenu une AOP. Ces haricots sont cultivés depuis le 18e siècle dans les environs de Paimpol. Ce sont des haricots à écosser, avec une gousse jaune pâle marbrée de mauve. Ils sont délicieux tout simplement avec du beurre, mais il existe tout un tas de recettes alléchantes: cocos au foie gras poêlé, salade de coco aux tomates cerises et gambas grillés, huîtres chaudes gratinées aux cocos, verrines de cocos et moules de bouchot…

Des spécialités sucrées aussi? Un grande spécialité (bretonne en général), que j’adore, que vous trouverez dans toutes les boulangeries aux côtés des crêpes et du far breton, c’est le Kouing Amann, un gâteau de pâte feuilletée, pur beurre et sucre, à tomber par terre (à ne pas manger tous les jours, malheureusement, tellement c’est calorique!). Et puis, il y a des boissons typiques à goûter, notamment toujours dans la Baie de Saint-Brieuc, comme le cidre et le Pommeau du Goëlo, un alcool apéritif qu’on obtient en assemblant du jus de pomme et de l’eau de vie de cidre, comme le Boujaron. Ne manquez pas d’aller visiter, en Bretagne, les cidreries, les biscuiteries, les caramèleries, les confitureries…

Pour plus d'infos : https://www.belambra.be/  :  LE n°1 des clubs de vacances en France.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK