La Grande Evasion

Plus d'infos

En route vers le centre et le Sud de La Corse

On explore la Corse cette semaine. Et on a déjà exploré avec vous Nord de l’île, ainsi que les côtes Est et Ouest; il ne nous reste "plus" que le centre et le Sud… Je vous propose de commencer par le Sud, où on trouve, à l’extrémité Sud, la superbe ville de Bonifacio, un véritable musée à ciel ouvert, puisque, sur un périmètre de 6 hectares seulement, on trouve 40 sites et édifices classés: des églises, des monastères, des petits palais… On dit de Bonifacio que c’est l’une des plus belles cités d’Europe. On l’appelle aussi la "Cité des Falaises" car sa citadelle, construite sous la République de Gênes, est perchée au sommet d’une falaise qui s’avance dans la mer, à 60 mètres de haut, avec des vues à couper le souffle sur la mer. Et c’est au cœur de la citadelle fortifiée qu’on trouve le centre historique et médiéval, avec plein de petites ruelles comme on peut en trouver à Gênes avec, en plus des demeures historiques: des petits restaurants, des boutiques, des bars… Et puis, en contrebas, il y a le port de Bonifacio, superbe port de plaisance, avec des voiliers et des yachts, installé dans une "ria" (ancienne vallée de fleuve envahie par la mer); une situation assez photogénique… Au port aussi, on trouve de nombreux restos, cafés et boutiques…

 

On part maintenant dans l’intérieur des terres, au centre de la Corse, où on trouve également une belle ville perchée, c’est Corte… Corte, c’est aussi une citadelle, et la seule des 6 citadelles de Corse à se trouver à l’intérieur des terres. On y voit encore les remparts des 15e et 18e siècles. A l’intérieur de la citadelle, on visite le Musée de la Corse. Parce que Corte, c’est une ville très importante dans l’histoire de la Corse car l’île a été indépendante pendant 15 ans, de 1755 à 1770 (entre la domination génoise et l’annexion à la France). La République de Corse était alors gouvernée par Pascal Paoli depuis Corte, qui était la capitale de cette toute nouvelle nation. Pascal Paoli avait créé une constitution ultra-moderne pour l’époque (avec déjà le droit de vote pour les femmes), mais aussi une imprimerie nationale, une justice forte qui devait mettre fin au système de la vendetta et une université, qui existe toujours aujourd’hui à Corte. On y compte 4000 étudiants alors que la ville ne compte même pas 7000 habitants.

 

Et puis, tout autour de Corte, dans le centre de la Corse, on trouve une nature époustouflante… C’est le paradis des randonneurs, qui peuvent gravir le point culminant de la Corse (le Monte Cinto), haut de 2706 mètres, par où passe d’ailleurs le GR20. On est en plein cœur du Parc Naturel Régional de Corse, où on trouve aussi des lacs d’altitude, des cascades, des rivières, où on pratique des sports d’eau vive, mais où on se baigne aussi (car on ne se baigne pas qu’à la plage, en Corse). On va aussi croiser de jolis petits villages, des bergeries d’altitude, où on fabrique du fromage de chèvre… Si vous allez dans la région de l’Alta Roca, qui est une partie du Parc Naturel, vous allez aussi visiter de nombreux sites archéologiques et préhistoriques, ou encore voir les Aiguilles de Bavella, qui sont des sommets rocheux en forme d’aiguilles, où l’on pratique le canyoning et l’escalade, en plus de la rando…

Pour plus d'infos : https://www.belambra.be/  :  LE n°1 des clubs de vacances en France.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK