La Grande Evasion

Plus d'infos

Direction la Corse à la découverte de son Club Belambra...

Cette semaine, un veinard ne pas pas seulement repartir avec une semaine de vacances, mais avec 2 semaines, à choisir dans l’un des nombreux clubs Belambra répartis dans toute la France.

Parmi les clubs Belambra à découvrir, arrêtons-nous ce lundi en Corse! Et plus précisément en Haute-Corse, dans le Club Belambra Pineto, à Borgo, au nord-est de l’île, à 15 km de Bastia. Ce club se trouve au sein d’une pinède de 18 ha, sur une bande de sable avec d’un côté la Méditerranée et de l’autre l’étang de Biguglia, une réserve naturelle où on fait de belles balades. Les bungalows où l’on séjourne (avec clim et terrasse privée) sont disséminés dans cette pinède et on a donc un accès direct à la plage avec aussi, au bord de la plage, une immense piscine chauffée entourée de pelouse et de palmiers. Donc un beau club, avec plein de choses à faire autour. Pour les familles, il y a des circuits de balades accessibles en poussettes qui partent directement du club. Le village de Borgo, qui se trouve juste à côté, vaut aussi le détour. C’est de Borgo qu’est parti Saint-Exupéry (l’auteur du Petit Prince) pour son dernier voyage. Borgo, c’est un village perché typique, en surplomb de la mer, avec des maisons en pierre autour de l’église.

Et puis, si on choisit de séjourner dans le club de Borgo, il faut en profiter pour découvrir le Nord de la Corse… Le Nord où on trouve les jolies cités côtières de Bastia, Calvi, Saint-Florent… Il y a déjà beaucoup de choses à voir à Bastia, classée Ville d’Art et d’Histoire, à seulement 25 minutes de route du club. Il faut aller se balader dans les ruelles du centre historique et on va tomber sur de superbes églises baroques, comme l’église Saint-Jean-Baptise et la cathédrale Sainte-Marie; on va aussi voir le Palais des Gouverneurs et la citadelle, édifiés par les génois; puisque les génois ont régné sur la Corse du 13e au 18e siècle. Il faut aussi aller au marché central, qui se tient chaque week-end, pour goûter aux produits locaux et notamment à la charcuterie corse, faite à partir des cochons sauvages qui peuplent l’île. Comme spécialités, il y a aussi les fromages de brebis, toutes les préparations à base de châtaignes, les poissons et fruits de mer, le miel et le vin (puisque la Corse compte 9 vins AOC). Et puis, de la vieille ville, on descend vers le port par le Jardin Romieu, construit en terrasses, pour aller boire un verre en terrasse au bord de l’eau.

Au Nord de Bastia, il faut aussi aller découvrir le Cap Corse… C’est la pointe Nord de l’île, où va déguster des langoustes dans le port de pêche de Centuri; on peut aussi aller se balader à Nonza (un autre village médiéval perché), qui cultive le cédrat, une sorte de citron qui peut peser jusqu’à 4 kg, qu’on utilise pour préparer des confitures et des confiseries à ramener dans ses valises. Sur le Cap Corse, on va aussi voir les "Maisons d’Américains", de luxueuses demeures bâties entre 1850 et 1900 par des habitants qui étaient partis faire fortune aux Amériques et sont ensuite revenus vivre ici. Et puis, à la même hauteur que Bastia, mais de l’autre côté de l’île et également au pied du Cap Corse, allez faire un tour dans le village et la station balnéaire de Saint-Florent, d’où vous pourrez prendre un bateau-navette vers les plages du Désert des Agriates (réserve naturelle). Ce sont des plages paradisiaques, souvent décrites comme les plus belles de l’île.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK