La Grande Evasion

Du lundi au vendredi sur Vivacité

Plus d'infos

Découvrez l'île-maison de ce couple de canadiens... Magique!

Une vingtaine d’années. C’est le temps qu’il aura fallu à ce couple de Canadiens pour construire leur maison flottante dans une crique entourée d’arbres et exclusivement accessible par bateau. Les propriétaires, Wayne Adams, sculpteur de 66 ans, et Catherine King, danseuse de profession âgée de 59 ans, ont baptisé leur île-maison "La Crique de la Liberté" ("Freedom Cove" en anglais).

Dévoilé sur la chaîne YouTube de Great Big Story, leur paradis flottant de plus de 2000 mètres carrés, entièrement écologique, se situe dans la baie Clayoquot, dans l'Ouest de l'île de Vancouver, au Canada.

Un mode de vie durable

Alimentée par 14 panneaux solaires et un générateur de gaz à combustible, la Crique de la Liberté offre également la possibilité de cultiver des fruits et légumes de saison. Des passerelles en bois relient les 12 plateformes flottantes qui composent l’île de 500 tonnes.

Si durant l’été, une cascade située à proximité permet à Catherine King et à son époux de s’approvisionner en eau, ils se contentent de récolter l’eau de pluie pendant l’hiver.

Au sein de ces 2000 mètres carrés flottants, le couple profite alors d’une salle de danse, d’une galerie d’art, d’un jardin, de cinq serres et d’un studio dans lequel ils vivent quotidiennement.

Un marteau et une scie pour seuls outils de travail

Wayne Adams a réalisé son projet à l’aide d’un marteau et d’une scie, refusant l’utilisation d’outils modernes. Tous les matériaux utilisés sont par ailleurs recyclés.

Le couple d’artiste souhaitait en effet vivre proche de la nature qui les inspire. Leur maison ainsi que leurs jardins "évoluent en permanence", explique Catherine King sur son compte Facebook.

 

L'article original est à lire sur RTBF INFO...

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK