La Grande Evasion

Du lundi au vendredi de 11:00 à 13:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Découvertes à faire au Nord de Syracuse et de la Casa Damma

Découvertes à faire au Nord de Syracuse et de la Casa Damma
Découvertes à faire au Nord de Syracuse et de la Casa Damma - © Tous droits réservés

Hier, nous vous parlions des plus belles découvertes à faire au Sud de Syracuse et de la Casa Damma, où vont séjourner les gagnants. Aujourd’hui, on part explorer le Nord; toutes des visites que les gagnants pourront faire puisque notre partenaire Emozioni à prévu la voiture de location… Au Nord de Syracuse, où se trouve la Casa Damma, il y a évidemment le volcan de l’Etna, à 1h30 de route en longeant la côte Est de la Sicile. L’Etna, c’est l’un des volcans les plus actifs de la planète, très haut (3350 mètres) et on peut le grimper (quand l’activité volcanique le permet), d’abord en voiture, puis en télécabine et puis enfin en 4x4 avec un guide, pour atteindre quasi le bord du cratère; une ascension qui se fait dans des paysages de plus en plus lunaires. On peut aussi découvrir l’Etna en rando ou en le survolant en hélicoptère.

Et tant qu’à aller jusqu’à l’Etna, il faut en profiter pour aller se balader à Taormina, juste à côté, une cité historique au sur une falaise, devenue une sorte de Saint-Tropez de la Sicile, avec vue sur la baie de Naxos et l’Etna. Ici, on peut descendre en téléphérique depuis la vieille ville jusqu’à la baie pour rejoindre les plages. Il y a aussi un superbe théâtre romain à découvrir, d’où les spectateurs de l’époque avait déjà, eux aussi, une vue à couper le souffle sur la mer et les volcans.

Toujours le long de la côte Est, mais plus près de Syracuse, il y a aussi Catane à découvrir… Catane, à 1h de route de Syracuse et la deuxième ville de Sicile et sa capitale économique. Une ville détruite 7 fois par des catastrophes naturelles et et notamment des éruptions de l’Etna, puisqu’elle est bâtie au pied du volcan. Malgré tout, le centre historique vaut le détour, avec ses édifices baroques; un centre très populaire, authentique, avec des marchés hauts en couleurs, où on voit les Siciliens négocier notamment du poisson ultra frais, par exemple d’énormes pièces d’espadons, mais aussi des fromages, des fruits, légumes de l’île pleins de goût.  

Et puis, cette fois à l’Ouest de Syracuse, à environ 40 minutes de route au milieu de la campagne, on peut découvrir une autre des villes baroques de Sicile, ces villes détruites par le tremblement de terre de 1693 et qui ont donc été reconstruites, dans le style baroque. Il s’agit de Palazzolo-Acréide, qui n’est pas la plus connue des villes baroques et donc elle est souvent oubliée par les touristes, mais elle vaut la peine; perchée à 670 mètres d’altitude sur les monts Hybléens et classée par l’Unesco, au même titre que les autres villes baroques du coin, plus connues. On peut aussi y découvrir les vestiges de l’ancienne ville grecque (Akrai), qui avait été fondée par les Syracusiens. On voit notamment le théâtre, le bouleutérion (bâtiment où les assemblées de citoyens se réunissaient pour gérer les affaires courantes de la ville), les latomies (des carrières de pierre) et les catacombes, un réseau sous-terrain où on plaçait les morts dans des niches creusées dans la roche.

En parlant de catacombes, il faut rappeler qu’à 20 minutes de là, on découvre aussi les nécropoles de Pantalica… Il s’agit de 5000 tombes creusées dans la roche de canyons de la réserve naturelle de Pantalica. Des tombes qui datent, pour les plus anciennes, du 12e siècle avant JC. Encore un site sicilien classé par l’Unesco et un lieu de balade dans la nature historique!

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK