La Grande Evasion

Plus d'infos

A table ! En Charente Maritime

On parlait cette semaine du Cognac, du Pineau des Charentes ; bref, de ce qui se boit en Charente-Maritime. Et maintenant, on va évoquer ce qui se mange ! A commencer par les produits de la mer, puisqu’on est au bord de l’Atlantique. L’un des produits phares est évidemment l’huître, en particulier celle de Marennes-Oléron, le plus grand bassin ostréicole de France. La particularité de cette huître est d’être élevée dans des claires (des bassins peu profonds), où elles vont acquérir leur goût particulier et leur couleur verte grâce à une algue microscopique (la navicule bleue). On peut visiter de nombreuses fermes ostréicoles dans le coin, où on peut déguster les huîtres sur place dans des petites cabanes colorées le long des chenaux. Et ce bassin ostréicole n’est qu’à 15 minutes de route du club Belambra.

Autre produit "phare", toujours lié à la mer: le sel. Le sel de l’île de Ré, et surtout sa fleur de sel (le sel le plus fin gustativement et le plus noble), que l’on recueille à la surface des marais salants et que l’on trouve sur les meilleures tables du monde entier. Autant dire qu’ici, on peut faire le plein de ce sel de luxe et découvrir le travail des sauniers, notamment à l’Ecomusée du Marais Salant, où on découvre que les marais salants servent aussi de refuge à des milliers d’oiseaux et à des plantes typiques, comme la salicorne, une algue délicieuse, par exemple en accompagnement des huîtres.

Autre produit de luxe de l’île de Ré: la pomme de terre de l’île de Ré, qui bénéficie d’une Appellation d’Origine Protégée. Elle est un peu sucrée à l’intérieur et sa peau est légèrement salée, vu qu’elle est cultivée dans une terre salée. Elle ne se consomme qu’entre avril et juin. Du coup, chaque premier samedi de mai, les habitants de l’île lui font une fête en organisant "les Régalades", une grande balade à vélo autour des produits du terroir et de cette pomme de terre avec, sur le parcours (festif), des dégustations, des ateliers, des rencontres avec les maraîchers, des menus PDT dans les restaurants…  La journée s'achève autour d'un buffet champêtre le soir. Et pour goûter toute l’année à cette PDT, vous pouvez aller au marché d’Ars-en-Ré, un charmant village avec son port et sa plage. Sur ce marché, au look médiéval, qui est ouvert toute l’année, un artisan vend des confitures à la PDT !

Les marchés sont toujours de chouettes lieux pour découvrir les produits du terroir, tout en s’imprégnant de l’ambiance locale… Il y a pleins de marchés en Charente-Maritime, comme celui d’Ars-en-Ré, qui sont aussi intéressants pour le cadre. Par exemple, il faut aller au marché central de La Rochelle qui se tient tous les jours sous des halles du 19e siècle. A Royan, cette station balnéaire qui a été en partie détruite pendant la Deuxième Guerre Mondiale, les halles ont été reconstruites en 1955 dans un style très avant-gardiste pour l’époque: on s’y balade sous une structure en voile de béton armé, aujourd’hui classée Monument historique. Royan se trouve à 30 minutes de route du Club Belambra, donc allez-y, ça vaut la peine. Ce marché a été élu 2e Plus Beau Marché de France en 2018, ainsi que Marché Préféré de Charente-Maritime cette année. On y trouve 150 commerçants et producteurs: bouchers, poissonniers, ostréiculteurs, boulangers, primeurs, traiteurs, cavistes, etc.

 

Pour plus d'infoswww.belambra.be :  LE n°1 des clubs de vacances en France.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK