La Grande Evasion

Du lundi au vendredi de 11:00 à 13:00 sur Vivacité

Plus d'infos

À boire! Les alcools, de l'apéro au pousse-café en Grèce

À boire! Les alcools, de l’apéro au pousse-café en Grèce
À boire! Les alcools, de l’apéro au pousse-café en Grèce - © Tous droits réservés

On vous a parlé de ce qu’il y a de bon à manger en Grèce et dans le Péloponnèse, maintenant on passe aux boissons…  Et on commence, dans l’ordre, par l’apéro. L’apéro grec par excellence, c’est l’ouzo. Vous allez d’ailleurs trouver un peu partout des ouzeries, des bars à ouzo, qu’on accompagne de mezze à manger (assortiments d’entrées). L’ouzo, on peut le comparer au pastis, puisque c’est une eau de vie aromatisée à l’anis. C’est une boisson forte - entre 38 et 50 degrés d’alcool - et on peut le consommer pur (il est alors incolore, il ressemble à de l’eau) ou dilué dans de l’eau (avec le contact de l’eau il devient blanc). Son degré d’alcool est compris entre 38 et 50, voire plus. Généralement, on met des glaçons pour que ce soit bien frais.

On continue dans l’ordre: après l’apéro, le vin… En matière de vins, le plus connu est le "retsina" (résiné) qui est le vin de table par excellence en Grèce, un vin blanc ou rosé. On le produisait déjà pendant l’Antiquité et, à l’époque, on fermait les jarres de vin avec des bouchons qui contenaient de la résine de pin, ce qui lui donnait son goût résiné - d’où le nom. Depuis lors, les méthodes de conservation du vin ont complètement changé, mais on continue à reproduire le goût résiné par tradition et par goût, en ajoutant des petits bouts de résine dans le vin à une certaine étape de sa production. Il faut aimer… Quand on n’est pas habitué, on est surpris.

Mais on produit aussi du vin "normal" en Grèce… C’est vrai que, dans les petites tavernes, c’est d’office du résiné qu’on va vous proposer, car la Grèce, de toute façon, n’est pas réputée pour ses vins. Alors qu’on en cultivait énormément durant l’Antiquité, la vigne a ensuite été largement oubliée. Mais ça change et on peut désormais vraiment trouver de bonnes bouteilles en Grèce. De plus en plus d’agriculteurs relancent la culture de cépages 100% locaux qui avaient presque complètement disparu, parfois mélangés à des cépages étrangers, en misant davantage sur la qualité que la quantité.

Le Péloponnèse est l’un de ces laboratoires de la Renaissance du vin grec. C’est aussi l’une des régions viticoles les plus importantes de Grèce pour la taille de son vignoble, sa variété et sa qualité. Les vignes sont surtout réparties au Nord et à l’Est de la presqu’île, avec tout un tourisme viticole qui s’y développe. Vous pourrez par exemple goûter au vin de Némée, qui est un vin AOP et dont le vignoble (qui est un vignoble de montagne) entoure le site archéologique de l’ancienne cité de Némée. C’est le seul endroit au monde où l’on cultive le cépage Agios Georgios (Saint-Georges) qui donne un rouge noble assez foncé, qu’on surnomme le sang d’Hercule.

Et pour terminer le repas, avec le dessert, on va prendre une petit vin liquoreux… Vous pourrez par exemple commander un "Μavrodafni Patron", qui est le plus populaire des vins doux grecs, lui aussi produit à base d’un cépage unique grec, dans la région de Patras, au nord de la presqu’île.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK