Hainaut Matin

Plus d'infos

Vous n'imaginez pas tout ce que cache le lilas

Revoilà le Lilas, signe du renouveau de la nature, tout aussi symbolique et plus robuste que la rose et le muguet ! Fleur de printemps par excellence, on le croit belge, français ou anglais alors que le lilas est originaire des Balkans, entre Croatie, Grèce et Bulgarie. On en trouve aussi dans l’ouest de l’Asie.

Ses clochettes pleines de fraîcheur et son parfum fleuri évoquent le printemps, la gaîté et l’ambiance raffinée des beaux jours. Ses couleurs sont aussi nuancées que les effluves qu’il dégage. Il accompagne le muguet et précède la rose, reine des fleurs, ce qui le mène sans doute de la cour des grands. Pas spécialement à la mode en ce moment, il n’apparaît pourtant pas comme démodé.

C’est entre avril et juin que sa floraison abonde telle une délicate nuée vaporeuse qui exhale ses parfums. Ses fragrances sont intenses, fraîches, fleuries, fruitées et sensiblement musquées.

Parme, rose tendre ou blanc, il a inspiré les plus grands peintres qui ont aimé l’immortaliser à leur manière, tels Manet, Gauguin ou Van Gogh. Les artistes aiment aussi le chanter : Michel Legrand, Serge Lama, Gérard Lenorman, Philippe Timsit, Barbara, Superbus, Charles Aznavour,… Impossible de tous les citer, tant la liste est longue.

Les ados l’ignorent sans doute : le lilas symbolise la beauté juvénile et les premières émotions amoureuses, parfait paraît-il pour déclarer ses sentiments. Encore faut-il être patient, chanceux ou organisé parce qu’on n’en trouve pas toute l’année !

Dans le langage des fleurs, le lilas blanc symbolise l’innocence, la pureté et la jeunesse tandis que le mauve évoque l’amour naissant et les premiers pas vers le tortueux et languissant chemin de la passion.

Un lilas chez moi, facile ou pas ?

Le lilas est robuste et volontaire dans les sols neutres ou calcaires. Il apprécie une taille après la floraison qui lui redonne vigueur et vivacité juste après l’hiver. Qui pourrait imaginer que cet arbre élégant aux fleurs délicates peut aisément résister à des températures rudes pouvant descendre jusqu’à moins 25° ?

Il aime le froid mais craint la sécheresse et les transplantations. Même s’il aime se laisser admirer, le lilas est une plante solitaire qui apprécie le calme pour gagner en souplesse et en ampleur.

Il apprécie aussi la lumière et réclame près six d’ensoleillement à la belle saison pour offrir le meilleur de lui-même. Lors de longues sécheresses, il réclame un arrosage copieux afin de préserver ses feuilles.

Parce qu’il aime la solitude, il trônera aussi aisément sur les terrasses et les balcons, empoté confortablement, arrosé et choyé régulièrement.

Pour agrémenter un généreux bouquet, coupez-le de préférence lorsque clochettes sont en pleine naissance afin de le garder plus longtemps.

Tous les deux ou trois jours, pensez à changer l’eau et à raccourcir ses tiges d’un ou deux centimètres.

Blanc, parme ou rose, il vous offrira de sensibles effluves et embaumera le jardin, les balcons et les salons en vous rappelant que le printemps a bien sonné et que les roses vont bientôt arriver.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK