Hainaut Matin

Plus d'infos

Vacances : allez-vous être remboursés ?

Cela semble doucement se profiler à l’horizon, les vacances à l’étranger, ce ne sera pas pour cette année. Bye bye le soleil d’Espagne, la découverte des pyramides d’Egypte, la visite des sites archéologiques en Grèce, les balades à dos de chameau dans le désert, les city-trips, escapades à New-York et autres. Quid de nos réservations auprès des agences de voyages et compagnies ? Allons-nous être remboursés ? Nous avons posé la question à Juan Subires, courtier en assurance dans la région d’Ath.

D’emblée, le professionnel nous précise qu’il y a beaucoup de possibilités et que chaque cas a, comme le devine aisément, sa spécificité mais en règle générale on peut dire ceci : " Si le voyage est annulé parce que la destination ne peut pas accueillir les touristes en raison de la crise sanitaire ou si le SPF Affaires Etrangères décide de ne pas laisser voyager ses ressortissants, le client ne pourra pas être lésé ". L’agence ou la compagnie devra donc proposer une autre alternative à ses clients : un autre voyage à une autre période, des bons à valoir,… Mais si le client préfère être remboursé, le principe voudrait qu’on lui rembourse la somme investie pour le séjour.

Une des difficultés sera notamment de remplir dûment les formulaires adéquats pour être remboursé. Le courtier conseille de demander de l’aide auprès de l’agence de voyage par exemple. Comme la situation est singulière et spécifique à chaque cas, il est difficile de se prononcer sur les autres modalités, notamment sur les délais de remboursement. Ne confondons pas non plus assistance et annulation. La pandémie en tant que tel n’est pas reprise dans une assurance annulation de manière générale. Ce qui est certain, c’est qu’à l’avenir, chacun étoffera ses questions avant de finaliser une réservation de vacances, notamment en matière de pandémie. Mais ce ne sera sans pas pour demain. Les agences ont aussi une belle carte à jouer en matière d’encadrement des clients pour le remboursement, notamment pour préparer après pandémie, lorsqu’on pourra à nouveau consulter normalement les catalogues de vacances et planifier des séjours à l’étranger !