Hainaut Matin

Plus d'infos

Le cœur d'Alfredo Longo est à prendre

Il veut retaper le gigantesque cœur, celui qui se trouve à l’entrée de Mons, à la chaussée du Roeulx, dans le bois d’Havré. Il y a 6 ans Alfredo Longo créait ce cœur et aujourd'hui il veut que cette rénovation soit un partage.

 

Carine Bresse à voulu en savoir plus auprès d’Alfredo Longo, l’artiste, et lui a demandé qui peut rejoindre son projet ?

Des amateurs ou des professionnels parce que je tiens à laisser la chance à quelqu’un de s’exprimer parce que moi j’ai eu ce retour énorme du public et de pas mal de monde qui venait à Mons. Là je voudrais que ces artistes ou ce collectif eux-mêmes aussi aient une certaine notoriété grâce à ça. "

1 images
© Tous droits réservés

Le cœur va garder le même profil ?

" Oui, la silhouette du cœur ne change pas parce qu’elle est tellement prenante pour tout le monde, elle est généraliste, elle est symbolique de plein de choses. A l’époque où je l’ai conçu, c’était un geste pour la planète, un cœur tout en canettes. Maintenant l’artiste ou le collectif qui ca s’exprimer dessus peut simplement aller dans un thème généraliste qui est le mot " revivre ". Grâce à cette période qu’on a peut-être mal vécu, on peut vraiment donner un objectif beaucoup plus fort sur le cœur. 

Un artiste ou un collectif d’artistes peut proposer 3 projets et à partir de là on pourra sélectionner le meilleur d’entre eux."

 

Plus d’infos et dossier pour l’inscription : coeuraprendre.art

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK