Hainaut Matin

Plus d'infos

L'étiquetage de votre vélo augmente les chances de le retrouver en cas de vol

HTM
HTM - © Image Source - Getty Images/Image Source

Graver un vélo, l’étiqueter et lui apposer une marque secrète pour qu’en cas de vol on puisse assez aisément le retrouver. C’est ce que fera la police de Mouscron ce mercredi 23 septembre dans le cadre de la semaine de la mobilité.

 

Benjamin Martin est conseillé mobilité à la police locale de Mouscron, il propose l’étiquetage et non la gravure, Carine Bresse lui a demandé si il y avait une différence majeure ?

"C’est le même objectif en tout cas, donc avant on gravait dans le cadre, il y avait vraiment une fraise qui venait dans le cadre graver comme pourrait le faire un bijoutier le numéro de registre national. Là plutôt que de graver, la technologie évolue, on utilise une étiquette qui est faite pour résister aux éventuels grattages ou autres."

 

Les vélos ont souvent des numéros de série qui permettent d’identifier le propriétaire. Ceux-ci sont parfois sur les factures, parfois pas, ou les propriétaires ne les retrouvent pas. L’avantage du numéro de registre national, c’est un numéro unique qui est attaché à une personne et que n’importe où on le retrouve en Belgique, par exemple si le vélo est volé à Courtrai et qu’on le retrouve à Mouscron, on sait directement identifier la victime.

 

Comptez deux minutes pour étiqueter votre vélo, le temps de vérifier votre identité et la facture d’achat.

 

La police locale de Mouscron va mettre en place une sorte de permanence au commissariat pour pouvoir accueillir les gens et ne pas devoir attendre la dizaine de dates qu’il y avait avant.

 

C’est donc de mercredi 23 septembre entre 14 h et 16 h depuis l’esplanade du Centre Administratif de Mouscron. Venez avec votre vélo, votre carte d'identité et la facture ou preuve d’achat. 

 

Plus d’infos sur la page facebook Mobicity Mouscron

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK