Hainaut Matin

Plus d'infos

Covid 19 : Privés d'activités sociales, voici comment des étudiants réagissent !

Privés d’activités sociales, des étudiants mettent sur pied un événement lucratif pour aider dans l’urgence les hôpitaux et centres de soins via la Fondation Roi Baudouin.

L’idée : une course parrainée, sans doute, l’un des premiers événements émergents de la crise sanitaire.

Le projet émane de la régionale Tournai Mouscron qui regroupe les étudiants et diplômés de l’Université de Namur, de Mouscron à la Louvière.

Les sportifs se sont inscrits sur l’application Strava, sur laquelle chacun peut enregistrer ses courses, les partager et se faire parrainer par tout un chacun.

Nous voulions faire quelque chose pour montrer aussi que les baptêmes d’étudiants, ce ne sont pas uniquement la grosse guindaille, c’est aussi la solidarité. C’est de là qu’est venue d’idée d’une course parrainée " explique Hubert Deschamps d’Ellezelles, dans le Pays des Collines, jeune diplômé en histoire de 26 ans et ancien de la Régionale.

Le principe est simple, identique à celui d’une marche parrainée : 1 km couru pour 1 €.

Une fois parrainés, les étudiants et anciens de la régionale s’engagent le nombre de kilomètres misés. " Certains se retrouvent à courir plus de 300 km d’ici la fin du mois de mai ".

Nous sommes près de 50 à courir. C’est intergénérationnel : " il y a bien évidemment des étudiants mais il y a aussi des jeunes anciens comme moi. J’ai 26 ans. Il y a aussi un des fondateurs de la Régionale qui a plus de 56 ans et qui participent aussi. C’est cela qui est assez amusant ! "

Plus de 4000 € déjà récoltés, qui va profiter de cette belle somme ?

Qui n’a pas été sensibilisé par la crise sanitaire, désemparé face au nombre de malades, choqué par le nombre de décès ?

Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, nous avions choisi d’aider le fond que la Fondation Roi Baudouin a mis en place pour soutenir les hôpitaux et les maisons de soins. L’objectif, c’est de remédier aux besoins et aux besoins plus structurels ".

Personnellement, je dois courir 3 × 42 km sachant que je n’étais pas du tout sportif au départ, c’est un fameux défi ! J’ai couru mais 40 premiers kilomètres la semaine dernière et donc je vais continuer c’est très gai ! "

C’est très gai parce que les gens nous soutiennent. Les gens nous soutiennent beaucoup, dans mon village par exemple. C’est très chouette et c’est aussi une occasion de montrer que derrière les calottes d’étudiants, il y a aussi des gens solidaires prêts à se bouger pour la bonne cause ! "

Comment soutenir et parrainer les coureurs ?

https://www.facebook.com/events/665386297589516/ ou le formulaire de demande covid.rtmnamur.be

Jusqu'au 14 mai !

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK