Hainaut Matin

Plus d'infos

Blanches, vertes ou violettes. Vous n'imaginez pas ce que l'asperge peut vous apporter...

Pascale Robience, diététicienne, nous explique en quoi l’asperge est-elle bonne pour la santé...

 Elles sont riches en eau et pauvres en calories. Elles sont aussi riches en acide folique, très intéressant pour les femmes enceintes. Elles sont aussi riches en fibres. Profitez en, la saison se termine fin juin. 

Elles ont aussi des vertus anti inflammatoires et anti oxydant qui protègent contre les maladies cardiovasculaires. Elles limitent les risques de cancer et empêchent aussi le dépôt de cholestérol dans les artères.

 

Excellentes contre la rétention d’eau !

Les asperges ont aussi une action diurétique, ce qui est intéressant par ces fortes chaleurs. " A condition de pas ajouter trop de sel dans les préparations et de boire 1,5 l d’eau par jour ".

 

Pourquoi les asperges wallonnes ont plus de goût ?

Les asperges wallonnes ne représentent que 5% de la production du pays. Les connaisseurs diront qu'elles sont meilleures parce qu'elles se développent sur un sol limoneux. Le limon apporte plus de matière sèche aux fruits et légumes ; ce qui préservent les saveurs.

 

Blanches, vertes ou violettes … Lesquelles choisir ?

Les blanches ont grandi sous terre. Leur gout est très doux et discret. Les violettes sont récoltées quand leurs pointes dépassent la terre de quelques centimètres. Elles ont un goût fruité et contiennent beaucoup de vitamine C. Elles sont plus petites que les blanches. Les asperges vertes grandissent à l’air libre. Elles sont riches en vitamine B.

 

Pourquoi nos urines dégagent une telle odeur après avoir mangé des asperges ?

Les asperges contiennent de l’acide asparagusique. Ces composés contiennent en réalité du soufre, qui peut être assimilé à une odeur d’œuf pourri. Lorsqu’il est évacué dans l’urine, il laisse une odeur particulière.

Réécoutez l'interview de Pascale Robience, diététicienne

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK