Grandeur Nature

Tous les dimanches de 13:00 à 15:00 sur Vivacité

Plus d'infos

3 balades insolites qui vous permettront de découvrir l’histoire et les mystères du village de Wéris.

Cette semaine Grandeur nature vous emmène en Province du Luxembourg, à la frontière entre l’Ardenne et la Famenne, dans le petit village de Wéris.

Classé Plus Beau Village de Wallonie, Wéris est avant tout, la capitale des mégalithes. Menhirs, dolmens, on retrouve des pierres géantes aux quatre coins du village. L’occasion de vous décrire quelques balades qui vous permettront de découvrir toutes les merveilles de ce beau village.

1. Pierres de légendes et Mégalithes de Wéris

9 images
Dolmen, Weris - Belgium © Flavio Vallenari
Chambered Tomb, Weris - Belgium © Flavio Vallenari
Standing Stones, Weris - Belgium © Flavio Vallenari

Souvent confondus avec la période gallo-romaine, les dolmens et Menhirs datent en réalité de la préhistoire. Tandis que les dolmens, pierres couchées, servaient de lieu de sépulture, la fonction des menhirs, pierres dressées à la verticale qu’Obélix trimballe sur son dos, elle, est encore floue. Il semblerait que ces pierres soient associées à certaines sépultures, mais d’autres plus isolées pourraient avoir une tout autre signification.

Vous l’aurez compris, le mystère de ces mégalithes a fait naître un bon nombre de légendes autour de Wéris. Des contes et légendes qu’il y a moyen de découvrir à travers un parcours de 11,3 km au départ de la Maison des Mégalithes avec au total 9 points d’arrêt qui vous permettront de remonter le temps jusqu’à la préhistoire. Cette balade vous emmènera à la découverte de certains édifices au passé incertain qui vous plongeront dans les mystères de Wéris, comme " Le lit du Diable " ou "la Pierre Haina".

 

 

Le lit du Diable

La forme naturelle de cette pierre évoquant un lit est à l’origine d’une légende, celle de la rencontre d’un meunier avec le Diable : " En pleine saison des moutures, un fermier manquait d’eau pour alimenter son moulin. Satan lui proposa de lui construire une digue en une nuit en échange de son âme. Désespéré, le meunier accepta à la seule condition de payer sa dette au matin, une fois le travail accomplit. Au premier chant du coq, le Diable ne vit arriver que le chien du meunier. S’apercevant de la tromperie, il rentra dans une rage folle et détruisit toute son œuvre. Épuisé, il se coucha sur la pierre pour récupérer ses forces ". Aujourd’hui, les vestiges de cette digue infernale sont visibles au hameau de Roche-à-Frêne.

 

La pierre Haina

Située à l’est du dolmen de Wéris la Pierre Haina se distingue par sa forme atypique et sa couleur blanche. La légende raconte qu’elle bouche un trou menant directement jusqu’aux Enfers. La nuit, le Diable emprunterait ce passage pour mener quelques méfaits sur terre. Fatigué de sa longue nuit il viendrait se reposer sur le lit du Diable avant de regagner les entrailles de la terre par ce passage secret. Aujourd’hui, la tradition veut que les villageois à l’équinoxe d’automne viennent blanchir cette pierre afin de la purifier (le blanc étant la couleur de la pureté) pour que le Diable n’ose plus s’en approcher.

 

Le circuit d’interprétation

9 images
Eglise de Weris, Belgium © Flavio Vallenari

Ce circuit d’interprétation de 2 kilomètres est basé sur une signalétique spécifique qui facilite la découverte des différents éléments d’intérêt par les visiteurs grâce à des panneaux didactiques. On retrouve par exemple, l’Ancien Fournil, L’Eglise Saint-Walburge, les Anciennes Fermes et quelques mégalithes incontournables.

 

 

3. Les balades Géocaching

9 images
Geocaching © ra-photos

Chasse au trésor 2.0, à l’aide d’un GPS ou d’un smartphone, il vous suffit, via l’application Géocaching d’encoder les points GPS qui vous mèneront à différents endroits. Sur place, des indices vous indiqueront l’emplacement d’une boîte, petite, moyenne ou grande, dans laquelle vous devrez signer un papier. Dans les plus grandes boites, une surprise comme un petit cadeau ou une chose à échanger vous attendra.

L'Office du tourisme de Durbuy vous propose quatre balades : 

  1. Le Musée de Wéris
  2. Le dolmen de Wéris
  3. Le dolmen d'Oppagne
  4. La Pierre Haina

 

 

 

9 images
Adrien avec les membres de l’office du tourisme de Durbuy devant l’église de Wéris. © Hélène Bernard
Equipe et conservatrice de la maison des mégalithes devant les menhirs de Wéris © Francis Hubin
Adrien Joveneau découvre la mini-réserve naturelle mise en place par Bernard Waltery, guide nature au village de Wéris. © Hélène Bernard

 

Grandeur Nature, c’est tous les samedis de 16h à 18h sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Alors retrouvez-la sur Auvio.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK