C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Valérie : « C’est de l’assassinat prémédité ! »

Valérie : « C’est de l’assassinat prémédité ! »
Valérie : « C’est de l’assassinat prémédité ! » - © Tous droits réservés

Selon l’Académie royale de Médecine de Belgique, imposer le véganisme à son enfant peut le tuer. Il faut retirer les enfants aux parents végans ?

Le délégué général aux droits de l’enfant a demandé une analyse des risques d’un régime végan sur les enfants en bas âge à l’Académie de Médecine. Il en ressort que si le contrôle de l’équilibre alimentaire soutenu par des compléments chez les adultes est possible, il n’est pas envisageable chez les jeunes enfants. La nutrition des nourrissons pose particulièrement problème lors de l’allaitement, tous les éléments nécessaires au bon développement de l’enfant n’étant pas transmis par la maman. Le risque est important selon le rapport : il peut mener jusqu’à la mort. Imposer ce régime serait comparable à de la maltraitance, c’est à lire dans le journal Le Soir.

Il faut retirer leurs enfants aux parents végans ? C’est la question qu’on vous posait dans « C’est vous qui le dites ».

Valérie, une auditrice de Londerzeel, est intervenue sur notre antenne : « Retirer l’enfant, peut-être pas... Mais il faut faire prendre conscience aux parents qu’ils risquent de tuer leur enfant et ce n’est pas moi qui le dis, ce sont des médecins. Il ne faut pas oublier que tout mammifère allaite son enfant pour certaines vitamines, pour le bien-être du bébé et pour qu’il ne souffre pas de carence. Être vegan, de nos jours, c’est à la mode. Quand on est adulte, on fait ce qu’on veut et on mange ce qu’on veut. Mais pas un bébé, on est des mammifères ! Les cocottes ont des nénés pour nourrir le bébé. On est des animaux donc nous donnons du lait. Ce sont des médecins qui disent qu’il faut allaiter. Si on allaite, ce n’est pas du véganisme ! Être vegan, c’est ne manger aucune ressource animale. C’est de l’assassinat prémédité ! »

Véganes et en bonne santé

Éléonore de Frasnes-lez-Anvaing n'est pas du tout d'accord avec Valérie : « Je ne crois pas qu’il faille retirer les enfants mais j’ose espérer que les parents vegans nourrissent leur enfant au sein. Un nourrisson doit avoir le sein jusqu’à 2 ans. Je suis vegan depuis très longtemps et j’ai eu beaucoup d’enfants. Je suis en très bonne santé, je n’ai jamais eu de problèmes en étant vegan et mes enfants non plus ! Alors pourquoi on ne retire pas les enfants qui mangent avec des perturbateurs endocriniens, Coca-cola… ? Dès leur plus jeune âge, j’ai fait suivre un régime vegan à mes enfants et ils vont très bien. Il faut bien équilibrer, bien étudier les menus mais il n’y a aucun problème ! »

Du côté de Gerpinnes, Thérèse de Loverval tient le même discours. Elle est vegan et ses enfants mangent ce qu’ils veulent : « J’ai fait récemment une prise de sang et elle est nickel ! Mon médecin n’en revient pas. Je ne crois pas tous les médecins, la médecine c’est aussi du commerce. Il y a un autre moyen de nourrir l’enfant pour qu’il ne manque pas de vitamines : il y a des légumes, des fruits et d’autres aliments ! Il faut arrêter de dire que parce que c’est parce qu’il ne mange pas de viande. Il faut arrêter de dire tout ça ! Mon mari n’était pas vegan et il est entré à l’hôpital et il est sorti mort ! Du bla-bla, il y en a beaucoup ! »

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook « C’est vous qui le dites ».

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK