C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Un élève sur quatre sort illettré du secondaire... Comment est-ce possible ?

Chez nous, un élève sur quatre sort illettré du secondaire. Comment vous l’expliquez ?

Le constat est fait par l’association " Changement pour l’égalité " qui a analysé les chiffres de plusieurs enquêtes PISA : " L’école belge produit des illettrés depuis longtemps ". Un jeune sur quatre n’a pas un niveau de lecture suffisant et sera illettré pratique toute sa vie ce qui peut mener à la précarité dont il faudra cinq générations pour en sortir. Un élève sur quatre sort illettré du secondaire. Comment vous l’expliquez ?

Cécilia Locmant - Chargée de projets pour l'ASBL "Lire et Écrire" Communauté française: "Vous imaginez bien que quand on n'a pas l'accès à la lecture et l'écriture, surtout au jour d'aujourd'hui, c'est très compliqué de se débrouiller dans la vie quotidienne et plus globalement, en amont, on est privé de toute une série de droits démocratiques comme les droits culturels, sociaux, économiques et politiques. Par exemple, le 14 octobre, nous allons être amenés à voter aux élections communales, je vous laisse imaginer la difficulté pour une personne qui ne sait ni lire ni écrire la difficulté d'aller à voter. Pareil pour accéder à l'emploi, aux soins médicaux, culturels, prendre les transports en commun, lorsqu'on veut voyager, poursuivre ses enfants dans les devoirs? etc. C'est une série de discriminations en cascade qui touche une large série de domaines de la vie."

La Belgique : un système scolaire inégalitaire

Selon Cécilia Locmant, la Belgique devrait faire en sorte que le système scolaire devienne plus égalitaire car en Europe, notre pays est très mauvais élève à ce niveau: "Chez nous, si cela ne fonctionne pas c'est parce que l'enseignement officiel n'est pas capable d'amener une partie des élèves, surtout ceux issus d'une classe populaire belge ou immigrée, à un niveau de maîtrise des compétences de base qui équivaut au certificat d'études de base (CEB). Nous ne mettons pas du tout les professeurs en cause mais nous pensons que le système est organisé de façon assez discriminante. La Belgique est parmi les pays où le système scolaire est un des plus inégalitaires d'Europe. Cela signifie qu'une partie des enfants est très vite larguée pour toute une série de raisons. "

Selon cette ASBL, remettre ce système à jour et revoir les priorités dans l'enseignement devrait donc être une des tâches du gouvernement... À bon entendeur.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK