C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Un drone pour repérer les infractions urbanistiques à Anderlecht

Ça y est, une commune se lance. Anderlecht envoie un drone au-dessus des maisons pour traquer les annexes et les bâtiments illégaux. Primo : Est-ce que c’est safe ? Deuxio : ce n’est pas un peu intrusif ?

Anderlecht lance donc son drone au-dessus des maisons pour des questions exclusivement liées au logement annonce la Dernière Heure. Elle visera notamment un îlot particulier près du canal et part à la traque d’annexes et de marchands de sommeil. Le drone sera piloté par un pilote privé et non par des fonctionnaires communaux. Les propriétaires n’ont pas été prévenus du survol.

Gaëtan Van Goidsenhoven, l’échevin de l’urbanisme de la commune d’Anderlecht, explique que les contrôles urbanistiques dans la commune sont parfois très difficiles. Surtout dans les vieux quartiers d’Anderlecht, des quartiers où "tout et n’importe quoi a été fait et où on est parfois face à des situations urbanistiques chaotiques avec des parcelles labyrinthiques" déplore-t-il.

L’objectif avec ce nouvel outil, c’est donc de rétablir l’ordre. "C’est un outil qui vient compléter notre arsenal. Il ne viendra pas remplacer les contrôles réalisés par des agents sur le terrain" rassure l'échevin de l'urbanisme. Et Gaetan Van Goidsenhoven insiste : "Nous visons ceux qui rendent la vie de nos concitoyens impossibles, les constructions qui impactent la qualité de vie, voire dans des cas extrêmes, les marchands de sommeil qui détruisent les quartiers, les villes et profitent de la misère humaine".

L'échevin de l'urbanisme précise aussi le budget de cette opération. Quelques 1600€. Si cette méthode se révèle efficace, elle pourra facilement être répétée. Si cela n’est pas le cas, cela n’aura pas fait un trou dans le budget communal.

La commune attend encore l'autorisation de survol pour procéder à cette phase test. Lorsque cet outil rentrera dans les outils régulièrement utilisé, la population sera mise au courant des survols. 

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK