C'est vous qui le dites

Plus d'infos

Thierry de Mont-sur-Marchienne : "Il faut une grève au finish !"

Aujourd’hui, le pays sera en partie paralysé en raison de la grève nationale menée en front commun. Qu’attendez-vous de cette grève ?

Pour la première fois de cette année, le pays sera pratiquement à l’arrêt aujourd’hui à la suite de la mobilisation en front commun pour protester contre les mesures gouvernementales qui impactent la vie des travailleurs. Peu de transports en commun, espace aérien fermé, certaines écoles à l’arrêts, zonings inaccessibles, hôpitaux en activité réduite, voilà quelques exemples d’impacts de cette journée de mobilisation. Et après, qu’attendez-vous de cette grève ?

Thierry, un auditeur de Mont-sur-Marchienne est intervenu sur notre antenne : "Je pense que le jour où les syndicats arrêteront de faire qu'une journée de grève, les choses avanceront peut-être. Quand on veut quelque chose à fond, on le fait à fond et on fait une grève au finish! Ça fait quatre ans qu'il y a des grèves et quatre ans que le gouvernement ne bouge pas ! C'est compliqué et difficile une grève au finish et ça fait peur aux syndicats mais c'est ce qu'il faut pour que les choses changent! Je suis persuadé qu'une journée de grève ne sert à rien ! Le jour où il y aura une grève au finish, je participerai ! "

Selon la majorité des auditeurs, cette grève ne changera rien

D'autres auditeurs sont intervenus sur notre antenne à ce sujet. La majorité soutient la grève mais ne croit pas au fait que les choses bougeront car le gouvernement ne bouge plus depuis des années. C'est ce que pense notamment Laurent qui n'attend pas grand chose de cette grève. Au vu de tous les mouvements de foule de ces derniers temps, il a bien remarqué que rien ne bougeait et trouve ça désolant. Selon lui, toute révolution ne se fait pas autour d'une table en discutant gentiment donc cette grève ne servira pas à grand chose mais sera passée sous silence comme toutes les autres malgré les messages qu'on fait tente de faire passer lors des grèves et qui ne sont pas écoutés. Il ajoute que le mouvement devrait se durcir et que les citoyens devraient mettre plus de pression pour que la grogne soit entendue et que les choses évoluent.

Céline de Ham-sur-Heure est mère célibataire et femme de ménage et ne peut pas se permettre de faire grève mais elle soutient ceux qui la font ! Cependant, selon elle, rien ne bougera après cette journée de grève nationale. Les politiciens vont juste donner un peu plus pour reprendre par la suite d'où le fait que cette grève soit inutile selon cette maman. Elle conclut par le fait que les politiciens mangent et boivent à leur faim et voyagent et se fichent du peuple!

Enfin, Marianne, une auditrice de Morlanwelz, est, elle, fière de voir ce qui se passe, que les citoyens se bougent pour faire changer les choses. Elle espère que les politiciens sont dans leurs petits souliers. Elle souligne le fait que demain, les plus vaillants retourneront travailler en espérant que les choses bougent alors on ne peut pas les traiter de "fainéants"; ils font grève un jour en espérant être entendu mais doivent retourner travailler le lendemain pour gagner leur vie.

 

Nous vous invitions à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C'est vous qui le dites".

 

 

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK