C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Thérèse : " Il faut arrêter d'être sexiste envers les hommes ! "

Thérèse : "
Thérèse : " - © Tous droits réservés

Est-ce que vous vous joignez à l’appel de Catherine Deneuve, Brigitte Lahaie et des 98 autres femmes : il y a une hystérie anti-hommes, on a été trop loin dans la chasse aux harceleurs ".

En plein #balancetonporc, au moment où l’on s’interroge sur le harcèlement dans les bus wallons, la lettre ouverte qui prône " une liberté d’importuner indispensable à la liberté sexuelle ", signée par une centaine de femmes, a fait l’effet d’une bombe. Catherine Deneuve, une des signataires, s’est faite démontée sur les réseaux sociaux. Le texte dénonce " une guerre de sexes en train de prendre un tour hallucinatoire provoquant une campagne de délation d’individus qui sont mis sur le même plan que des agresseurs sexuels… Il y a une fièvre à envoyer les porcs à l’abattoir ". Le texte commence comme ceci : " Le viol est un crime. Mais la drague insistante ou maladroite n'est pas un délit, ni la galanterie une agression machiste ".

Est-ce que vous vous joignez à l'appel de Catherine Deneuve, Brigitte Lahaie et 98 autres femmes ? C'est la question que l'on vous posait ce matin dans "C'est vous qui le dites !"

À ce propos, Thérèse de Gerpinnes, rejoint l'appel de ces femmes : " J'approuve Catherine Deneuve qui défend les hommes parce que ce sont des humains et qu'ils ne sont pas des monstres. Ce n'est pas parce qu'ils nous font un sourire ou un regard charmant que c'est du viol ! Non ! Moi, je me sens très bien quand je vois un homme qui me fait un beau sourire, un regard et qui me dit que je suis jolie. Les choses comme ça, ça fait partie de mon bien-être et je suis heureuse que les hommes soient comme ça. Il faut arrêter d'être sexiste envers eux ". 

" Vous acceptez qu'on vous fasse des messages à connotation sexuelle ? ". À cette question posée par Benjamin Marechal, Thérèse répond : " Non, sauf si je suis d'accord ! ". 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK