C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 11:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Stéphane Thiery, porte-parole des TEC : " Que ce soit le conducteur ou les clients, on ne fume pas dans un lieu public "

À Chimay, une maman a vu un chauffeur des Tec fumer sa cigarette au volant d’un bus rempli d’enfants. Elle a pris une photo et l’a publiée dans la presse. Cette maman a-t-elle raison de s’offusquer ?

Valérie, c’est le nom de cette maman, est scandalisée. Elle passe devant le bus 109, qui effectue la liaison Chimay-Charleroi, et voit que le chauffeur fume tranquillement sa cigarette pendant que les enfants embarquent dans le bus. Valérie prend des photos. On y voit clairement le chauffeur fumer, tirer sur sa cigarette jusqu’au bout, alors que le bus se remplit d’enfant. Valérie envoie ses photos à la Dernière Heure parce que, dit-elle, " cette attitude doit être montrée au public ". Valérie s’inquiète de l’exemple donné aux enfants… La loi ? Il est interdit de fumer dans un lieu public donc dans un bus. Si le chauffeur est pris en flagrant délit par un inspecteur du Service fédéral de la Santé Publique, il risque 600€ d’amende et une sévère réprimande des TEC. Le chauffeur est censé fumer avant de prendre le bus – pendant une pause ou après.

Stéphane Thiery, porte-parole des TEC nous donne un éclairage sur ce débat : " À partir du moment où les portes s'ouvrent dans le bus et que des clients entrent dans le bus, le chauffeur n'est plus en pause. En pause, il doit sécuriser son bus et s'il a besoin de fumer, il sort de son bus et il va fumer à l'extérieur. Soit au terminus, soit à l'arrêt où il est mais en aucun cas à l'intérieur du bus !"

Il est formellement interdit de fumer dans le bus, c'est clairement inscrit dans le règlement de travail. Pas question non plus pour le chauffeur de quitter le bus pour aller fumer quand il y a des clients. "Le conducteur doit être dans le bus quand les clients montent ou descendent du bus. Le seul moment où il est en pause, c'est à des moments définis dans son horaire de service. Que ce soit le conducteur ou les clients, on ne fume pas dans un lieu public. C'est formellement interdit !", explique Stéphane Thiery.

Contrairement à ce que beaucoup d'auditeurs pensent, la cabine du conducteur n'est pas un espace clos et hermétique. " Cet espace n'est pas conçu pour être clos ou éviter d'éventuelles fumées de cigarette de sortir. Il est prévu pour mettre le conducteur dans une situation un peu isolée mais très visible des clients. Il y a des échanges qui se font ", précise le porte-parole des TEC.

Le conducteur en faute sera sanctionné en fonction de son dossier : " On regarde s'il y a déjà eu des plaintes à son encontre et on proportionne la sanction en fonction de son dossier. De toute façon, on lui rappellera cette règle et on l'aidera à sortir, si possible, de ce problème", assure Stéphane Thiery.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

Recevoir