C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Raphaël, sur l’attentat suicide à Kaboul : "Je n’ai plus de nouvelles de ma femme depuis hier"

Après l’attentat suicide revendiqué par l’État Islamique hier à Kaboul, le président américain, Joe Biden a pris la parole cette nuit. Il a parlé avec émotion des soldats américains qui ont perdu la vie dans cette attaque et a promis à ceux qui ont perpétré cet attentat que les États-Unis ne pardonneront pas, n’oublieront pas, traqueront et feront payer. Les talibans qui ont pris le pouvoir à Kaboul ont tenu à préciser que l’attaque s’est produite dans une zone contrôlée par les Américains, qu’ils ne sont en rien responsables. Face à l’évolution de la situation, une réunion des membres permanents de l’ONU a été planifiée.

Quel est votre regard sur la situation après l’évolution de ces derniers jours ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

4 images
© AFP – WAKIL KOHSAR

"Ma femme est en mission humanitaire à Kaboul"

Raphaël, un auditeur originaire de Charleroi, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "Ma femme est en mission humanitaire à Kaboul et je n’ai plus de nouvelles depuis hier. C’est très dur ce qu’il se passe. Elle devait revenir le 9 août grâce à l’opération Red Kite, mais tout est bloqué et je n’ai plus de nouvelles depuis hier."

La communication est déjà très difficile en Afghanistan, mais c’est encore pire avec cet attentat

"La dernière fois que je l’ai eu au téléphone, elle m’a dit que c’est horrible, que les gens couraient partout et ne faisaient pas attention aux gens au sol, en train d’agoniser dans la rue. Ils ne sont plus en sécurité du tout. Je pense que le président Biden ne laissera pas l’histoire sans retour avec les attentats d’hier, il va faire le nécessaire et beaucoup de gens ont confiance en lui."

4 images
© AFP – WAKIL KOHSAR

"Dégoûté de ce qu’il se passe"

À Huy, Patrick nous partage son point de vue : "Je suis dégoûté de voir les Européens et les Américains qui abandonnent la population en Afghanistan. Je me demande ce qu’ils y ont fait pendant 20 ans, on aurait pu aider l’armée afghane."

4 images
© AFP – WAKIL KOHSAR

"L’ONU doit intervenir"

Le dernier débat de la semaine se termine avec Cédric à Tournai : "Toute cette situation me fait beaucoup réfléchir, je me dis que les États-Unis sont restés sur place pendant 20 ans pour rien. Rien n’a évolué et ça va être le retour des attentats, je suis persuadé qu’il y en aura de plus en plus. Les pays étrangers, l’ONU, doivent intervenir pour sauver la population afghane."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK