C'est vous qui le dites

Plus d'infos

Nouveau Comité de concertation ce matin : qu’espérez-vous de ce Codeco ?

C’est aujourd’hui que se tient le nouveau Comité de concertation avec l’espoir de mesures allégées pour plusieurs secteurs. La pression est forte du côté de l’Horeca mais aussi des commerces. La question de l’organisation de l’enseignement est sur la table, tout comme le sort réservé aux voyages. École, restaurants, terrasses, commerces, bulle, voyages…

Qu’espérez-vous de ce Codeco ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

4 images
© POOL BENOIT DOPPAGNE – BELGA

"On veut s’asseoir en terrasse et parler d’autre chose que du Covid"

Emilie, une auditrice originaire de Liège est intervenue à ce sujet sur notre antenne : "J’attends énormément de ce Codeco et en premier lieu la réouverture des terrasses le 1er mai, comme notre bourgmestre [ndlr : Willy Demeyer] nous l’a annoncé. Nous les étudiants en avons marre et je pense que ce serait plus acceptable de nous laisser nous réunir en terrasse avec notre bulle d’amis que dans de grands rassemblements comme au Bois de la Cambre. On veut juste s’asseoir en terrasse et parler d’autre chose que du Covid."

Les étudiants sont à bout

"Ici en période de blocus, on a envie de souffler un peu, de se retrouver et de profiter du bon temps qui arrive. La situation actuelle devient vraiment pesante et interminable, autant pour nous que pour l’Horeca. Le Carré est rempli de panneaux "à vendre", le secteur Horeca est en détresse. Pour moi, il y aura réouverture le 1er mai, peu importent les décisions du Codeco. Et j’y serai pour soutenir le secteur, tant pis s’il y a un contrôle."

4 images
© BENOIT DOPPAGNE – BELGA

"Le retour à l’école est essentiel"

Du côté de Verviers, Alix ne s’attend à rien : "Je pense qu’on va encore être déçu. J’ai perdu plusieurs proches à cause du Covid, je suis bien placée pour savoir que c’est douloureux, mais à un moment, il faut laisser vivre les Belges, même si le virus circule. J’aimerais une réouverture de tout, il faut apprendre à vivre avec le Covid. Il faudrait élargir la bulle que, de toute façon, personne ne respecte, au moins l’ouvrir à la famille et à 2-3 couples d’amis. J’ai une petite-fille de 15 ans qui espère pouvoir reprendre lundi en présentiel à l’école, mais je ne pense pas que ce sera possible. Je la vois décliner de jour en jour et désespérer de ne plus avoir de contacts sociaux. Pour moi, le retour à l’école est essentiel."

4 images
© BENOIT DOPPAGNE – BELGA

"Des excuses pour cette stratégie qui ne fonctionne pas"

Le débat se termine à Anderlecht avec Omar : "J’attends des excuses de la part des politiciens. Qu’ils reconnaissent que la stratégie de ces derniers mois n’est pas efficace. Je pense qu’un mea culpa calmerait beaucoup de monde. Ensuite, il faudrait totalement changer de stratégie et apprendre à vivre avec le Covid : utiliser les autotests pour aller au restaurant, au cinéma ou à l’école, garder les gestes barrières et les masques à certains endroits. Les effets néfastes du Covid, outre la maladie, c’est aussi la dépression et la précarité. Il faut que nos politiques comprennent qu’ils se sont trompés et qu’ils agissent autrement."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK