C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 11:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Miss Brabant Wallon définit les personnes transgenres comme étant "malades"

Le dérapage en Crète où se trouvent les finalistes Miss Belgique. En évoquant la candidat transsexuelle Miss Hainaut, Raphaella Deué&ringer, Miss Brabant Wallon, a estimé que la " transsexualité était une maladie ".

C'est Maxence Roelstraete, responsable du pôle Identique des CHEFF (association qui regroupe six pôles associatifs dont les membres sont des jeunes Lesbiennes, Gays, Bisexuels, Trans, Queers, Intersexués et hétéros friendly) qui a répondu à la Question qui dérange. 

Pour lui, un rappel à l'ordre est nécessaire, "le comité doit prendre une position claire". Il souhaite également préciser, on parle de transidentité et non pas de transsexualité. Le terme de transsexualité a été inventé par des psychiatres, on était donc dans l'univers médical. 

Il qualifie la phrase de paradoxale. "La Miss Brabant Wallon voudrait être bienveillante, mais, en même temps, elle dit quelque chose de discriminant. C'est signe d'ignorance, il faudrait qu'elle s'informe". 

Après l'émission, nous avons eu un contact avec Darline Devos, la présidente du Comité Miss Belgique. Miss Brabant Wallon, Raphaëlla Deuringer, étaient à ses côtés, en pleurs. Elle nie avoir eu ces propos au sujet de la candidate transgenre.