C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Mathieu Michel peine à s'exprimer en néerlandais: au fédéral, faudrait-il maîtriser les langues nationales ? 

CVQLD "..."
4 images
CVQLD "..." - © Tous droits réservés

La prestation en néerlandais de Mathieu Michel à la Chambre a été fortement commentée ces dernières heures. Le secrétaire d’État à la digitalisation a présenté son programme hier matin. Si le français est sa langue maternelle, il a voulu faire l’effort de s’exprimer également en néerlandais.

Cependant, ce n’est pas une scène inédite ce qui amène à cette question pour vous ce matin : au fédéral, faudrait-il maîtriser les langues nationales ? C'est la question que l'on vous posait ce matin dans "C'est vous qui le dites". 

Voici quelques moments forts de l'émission… 

"Chacun doit apprendre sa langue maternelle et l'anglais !"

Christian, un auditeur originaire de Plombières, en province de Liège, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "Je pense qu'il faut voir ça d'une façon européenne et que chacun doit apprendre sa langue maternelle et l'anglais comme deuxième langue. Il faut cesser d'apprendre le néerlandais pour les francophones et inversement, le français pour les néerlandophones ! Il ne faut pas croire qu'on va apprendre quatre langues en Chine par exemple or, nous sommes sur le même marché mondial."

Pour moi, ce système de vouloir connaître toutes les langues n'est plus possible dans le monde actuel et une perte de temps...

Christian pense "qu'il vaut mieux apprendre deux langues correctement et pouvoir se débrouiller dans plein de pays que d'apprendre 4-5 langues, sans pouvoir les gérer. On le voit bien en Belgique : quand on rencontre un germanophone ou un néerlandophone, on a encore ce problème de langue, on est trop fier que pour parler la langue de l'autre et on finit quand même par échanger en anglais ! Quant à la nécessité des traducteurs et interprètes, j'ai dû assister à pas mal de réunions, et je parle les trois langues et je peux vous dire qu'il y a énormément d'erreurs dans ce qui est traduit... Pour moi, ce système de vouloir connaître toutes les langues n'est plus possible dans le monde actuel et une perte de temps..."

"Il faut absolument maîtriser les langues nationales !"

Du côté de Waterloo, dans le Brabant wallon, Tanguy témoigne : "Il faut absolument maîtriser les langues nationales, je suis partisan de cette façon de faire. Depuis des dizaines d'années, on peut constater que, systématiquement, les politiciens francophones sont beaucoup plus faibles en néerlandais que l'inverse... D'ailleurs, ils n'osent pas s'aventurer sur les chaînes flamandes ! C'est simple, dans le gouvernement actuel, il y a 20 ministres et secrétaires d'État et très peu parlent néerlandais, on les compte sur les doigts d'une main ! Or, il y a 6 millions et demi de Flamands en Belgique contre 3 millions et demi de Wallons - si on exclut Bruxelles - donc c'est un respect élémentaire vis-à-vis de la communauté majoritaire que de maîtriser sa langue ! Pour l'allemand, ils sont quelques dizaines de milliers seulement mais on pourrait aussi apprendre à maîtriser cette langue en effet..."

Nous n'avons pas besoin d'interprètes pour venir en aide au fédéral, les ministres doivent se débrouiller !

Tanguy poursuit sur sa lancée et conclut : "Quant aux traducteurs, je pense qu'ils doivent rester actifs car les textes législatifs doivent être parfaitement traduits dans les trois langues, c'est essentiel vu la finesse de certains mots dans ce cadre-là. Par contre, nous n'avons pas besoin d'interprètes pour venir en aide au fédéral, les ministres doivent se débrouiller ! On le voit bien au quotidien : les ministres francophones comprennent le flamand mais ne le parlent pas ! Or, ils doivent absolument apprendre à le parler également, c'est essentiel !"

"Tous les Belges devraient apprendre les trois langues nationales !"

Enfin, direction Nivelles, où Chantal conclut : "C'est primordial la maîtrise des langues nationales ! On a déjà assez l'air idiots comme ça ! C'est essentiel de parler les langues... Personnellement, je suis Bruxelloise d’origine, j'ai été élevée dans les deux langues et je suis tout à fait bilingue. Et je pense qu'au fédéral, il n'y a pas besoin de faire appel à des interprètes, les ministres doivent pouvoir maîtriser les deux langues ! Des enfants en sont capables donc les adultes aussi ! Il suffit de suivre des cours dès la maternelle, les enfants sont des éponges, ils apprendront vite ! D'ailleurs, selon moi, tous les Belges devraient apprendre les trois langues nationales et ainsi être trilingues, c'est indispensable !"

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l'émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK