C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Margaret : " Quand j'allaitais mon bébé, on m'a dit : " Retire-le de là et donne-moi le sein ! " ! "

Margaret : " Quand j'allaitais mon bébé, on m'a dit " Retire-le de là et donne-moi le sein ! " ! "
Margaret : " Quand j'allaitais mon bébé, on m'a dit " Retire-le de là et donne-moi le sein ! " ! " - © Tous droits réservés

Si vous faites une remarque à une femme qui allaite en public, Ecolo veut que vous soyez sanctionnés pour discrimination. Ça vous dérange une maman qui allaite devant vous ?

Dix députés Ecolo déposent une proposition de loi pour sanctionner les personnes qui lanceraient un regard désapprobateur, soupireraient ou feraient une remarque à une femme qui allaite en public, que ce soit dans un restaurant, un magasin, un parc… Partout. Dans les journaux du groupe Sudpresse, on lit que les sanctions proposées vont d’une amende à une peine de prison d’un an.

Ça vous dérange une maman qui allaite devant vous ? C’est la question que l’on vous posait dans " C’est vous qui le dites ".

Margaret de Burdinne a arrêté d’allaiter à cause des remarques sexistes : " J’ai connu des remarques, j’ai eu trois enfants. J’ai allaité le premier et puis j’ai arrêté pour le deuxième et le troisième. J’allaitais il y a 40 ans, donc ça existait déjà et c’est toujours le cas parce que j’ai une amie qui a eu des propos déplacés et très sexistes il y a 3-4 ans ! On m’a dit : " Oh, tu m’excites ! " en se frottant les parties génitales et ce n’était pas la seule fois. Ce n’était pas uniquement ça comme remarques, j’ai eu droit à " Retire-le de là et donne-moi le sein ! ". Des remarques complètement hard qui l’étaient encore plus à l’époque qu’aujourd’hui. Mais je ne souhaite pas ça à une maman. On m’a dit ça dans un restaurant bien à l’abri quand elle passait pour aller aux toilettes. J’ai voulu le dire au patron qui a haussé les épaules, en mode " Qu’est-ce que je peux y faire ? " et aujourd’hui, je suis persuadée que ce patron me dirait exactement la même chose, " Qu’est-ce que je peux faire ? ". Il ne faut pas de loi, qu’ils arrêtent de perdre leur temps avec leurs lois et n’importe quoi ! Ce qu’il faut, c’est essayer de trouver des endroits où les femmes peuvent allaiter, et pas uniquement les restaurants et les magasins, signalés avec un autocollant. Il faut des endroits qui soient payés par l’état. Il faudrait des espaces parce que les gens ne sont malheureusement pas assez disciplinés pour supporter ce genre de chose ! "

Des endroits pour allaiter tranquillement

À Charleroi, Florian propose de créer des espaces pour l’allaitement : " Une maman qui allaite en public ne me dérange pas du tout, ça vous dérange de regarder quelqu’un qui est en train de manger ? Moi pas ! Ça dérange comme quand, en juillet 2008, Mara Martin, un mannequin aux États-Unis, avait osé donner le sein à son enfant sur le podium. Pourtant, c’est quelque chose de naturelle, c’est la chose la plus belle au monde. Maintenant, on n’est pas non plus à faire un strip-tease quand on donne le sein. C’est là qu’on rentre dans tout ce qui est sexualisé, quelque chose de tabou alors qu’à la base, la poitrine est quelque chose d’élémentaire pour un enfant. Il y a une manière de faire. Mon épouse a allaité nos deux enfants, elle n’a jamais fait un strip-tease dans un magasin parce qu’elle devait donner le sein ! Vous allez à Disneyland Paris, il y a un endroit prévu pour allaiter. Des endroits comme ça, il en faut mais c’est quelque chose qui peut être fait en public. Il y a certaines mamans qui préféreront le faire dans un endroit discret mais il ne faut pas l’imposer de le faire dans un endroit pour l’allaitement.

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites".

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK