C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Lydia : " Il doit être libéré sous conditions en Espagne avec des travaux d'intérêt général "

Philippe Heudt a été condamné à une peine de prison mais sa santé ne lui permet pas de purger sa peine en Belgique à cause de l’humidité, il demande à vivre en Espagne toute l’année au risque de mourir ici. Entendez-vous sa demande ?

Philippe Heudt a été condamné pour divers faits de vol et consommation de drogue. Il a été libéré sous conditions en 2016 mais doit rester en Belgique. Suite à des problèmes de santé, le tribunal d’application des peines lui a accordé de vivre 120 jours par an en Espagne… Car en Belgique, il dit - certificats médicaux à l’appui - risquer de tomber gravement malade voire même de mourir, à cause du taux d’humidité trop élevé qui atténue ses capacités respiratoires. Il craint aujourd’hui d’être arrêté en Espagne où il vit actuellement pour être rapatrié en Belgique et demande à pouvoir rester toute l’année sur la Costa Brava. Entendez-vous sa demande ?

Lydia de Frameries entend la demande de Philippe : " Il peut faire sa peine en Espagne, il doit être libéré sous conditions en Espagne avec des travaux d’intérêt général sinon ce sont des vacances ! Qu’il purge sa peine en Belgique ou là-bas, du moment qu’il donne de sa personne pour aider d’autres personne ! "

Lydia comprend que certains auditeurs estiment la demande de Philippe scandaleuse : " C’est injuste parce combien de personnes sont souffrantes et ne savent pas aller en Espagne alors que lui est un condamné qui se dore au soleil ? Mais s’il fait des travaux d’intérêt général, ça ne me dérange pas. " Surtout qu’il risque de mourir en Belgique. Lydia a perdu son papa avec des bombonnes d’oxygène en Belgique.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK