C'est vous qui le dites

Plus d'infos

Les jeux pour tout petits : pas de valeur éducative, juste du fun!

Les jeux pour tout petits : pas de valeur éducative, juste du fun!
Les jeux pour tout petits : pas de valeur éducative, juste du fun! - © Tous droits réservés

À trois semaines de la Saint Nicolas, constat : de plus en plus de jeux font référence au caca, aux crottes et aux WC. Faut-il donner les " Delir’o toilettes ", " Médor Pète-fort " et " Tête de crotte " à nos enfants ou ces jeux sont vulgaires ?

La question est inspirée par La Meuse qui recense les boîtes de jeux sous la photo d’un émoji caca déguisé en Père Noel. Dans " Médor Pète-fort ", il faut ramasser le plus de crottes possibles pour obtenir des jetons prouts. Dans " Tête de Crotte ", l’enfant doit placer une crotte sur sa tête, s’il perd la partie de cartes. Et dans " Delir’o toilettes ", l’enfant risque d’être aspergé par l’eau d’un faux WC.

Benoît Amiet, marketing manager chez Hasbro France: "Il n'y a absolument pas de valeur éducative et ce n'est d'ailleurs pas ce qu'on recherche; en fait ce n'est que du fun! Aujourd'hui, on est dans une société stressante et stressée et on a besoin - via des jeux de société par exemple - de se retrouver ensemble, de passer du bon temps esnemble. Et ces jeux d'action permettent de passer, sans beaucoup de règles, de bons moments ensemble, à bien rigoler car c'est très drôle à jouer et à regarder. Le succès de la plupart de ces jeux  est né de Youtube avec des vidéos de familles, d'amateurs qui s'amusent chez eux. Le pipi et le caca ne sont pas des tabous pour les enfants, c'est pour les adultes que ces mots sont tabous. Quand vous êtes avec votre famille, ça fait partie de la vie de tous les jours et ça fait rire les enfants."

Des jeux édités sans l'assistance d'un pédopsychiatre au préalable étant donné que le but premier est l'amusement comme le confirme Benoît Amiet: "Il n'y a pas de tests avec des pédopsychiatres, en revanche, on est éditeurs de plein de jeux comme Monopoly, Trivial Pursuit; des jeux très intelligents qui permettent de vous amuser et de vous enrichir en terme de connaissance. Cependant, depuis trois ans, nous développons des jeux transgressifs qui ne sont, ni plus ni moins, que le reflet de notre société, c'est-à-dire qu'aujourd'hui les mères sont beaucoup plus permissives, elles permettent de dépasser certaines règles tabous juste pour passer de bons moments ensemble et c'est tout à fait sain."

Selon Benoît Amiet, les enfants doivent simplement, par le biais du jeu, s'éclater au maximum sans avoir peur d'utiliser des mots tels que "caca" ou "pipi": "Il faut accepter que les enfants sont des enfants et peuvent s'amuser de tout! Il n'y a pas de tabou. Il suffit que ce soit encadré et que ça se passe dans un cadre intime mais on ne peut pas interdire à des enfants de dire prout et à son voisin de rigoler, ça fait partie de la vie!"

Enfin, Hasbro réalise des testes qualitatifs afin de s'assurer que les jeux répondent aux besoins des enfants: "Concernant l'âge, on a des tests pour vérifier l'âge auquel ça intéresse le plus. Quand on reprend une idée d'une vidéo sur Youtube, on fait des tests qualitatifs pour savoir quel est l'âge qui convient, ce qui fait rigoler, quelle est la mécanique et jusqu'où on peut aller. "

À l'approche de la Saint Nicolas, les jeux de société se vendront encore comme des petits pains et le sourire chez vos bambins sera assuré!

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK