C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Le refuge Veeweyde euthanasie Misti 2 jours après l'avoir recueilli... C'est trop rapide ?

Après avoir passé deux jours dans un refuge, Misti, un chat qui s’était échappé de chez lui, a été euthanasié. Sa propriétaire ne comprend pas alors qu’il était en bonne santé selon elle. Le refuge euthanasie-t-il trop rapidement ?

C’est une histoire à lire dans Sudpresse, Misti est un chat qui s’est échappé de chez lui, une voisine le récupère et l’emmène chez un vétérinaire qui lui conseille de le déposer dans un refuge. C’est chose faite, il est déposé au refuge Veeweyde. Inquiète de ne plus voir son chat, la propriétaire se renseigne autour de chez elle et la voisine en question explique où est l’animal. Quand la propriétaire appelle le refuge, alors que le chat s’y trouve depuis 48h, on lui explique qu’il a été euthanasié à cause de son état de santé… Alors qu’il semblait aller très bien avant, sa propriétaire ne comprend pas pourquoi le refuge euthanasie si rapidement.

Ludivine Nolf, porte-parole du refuge Veeweyde à Anderlecht : Le chat n’avait pas de puce électronique ce qui nous aurait permis d’appeler directement les propriétaires quand on l’a recueilli le vendredi 2 mars. C’était une journée où il a fait très froid, il faisait -10°C. On avait conseillé aux propriétaires de garder leurs animaux à l’intérieur. "

La propriétaire de Misti accuse le refuge d'avoir euthanasié trop rapidement son chat. Veeweyde se défend : Il était en aucun cas en bien portant quand on l’a recueilli. Il était très très mal en point. Il était en état d’hypothermie. L’habitante qui nous l’a apporté nous a confirmé qu’elle l’avait trouvé dans la neige par -10°C, immobile dans le froid. On l’a réchauffé, on l’a mis à part, on l’a soigné. On a essayé de de l’installer confortablement au chaud. Mais son état s’est dégradé ! À 19 ans, vous pensez bien qu’il était déjà très fragile. "

Ludivine Nolf insiste, " en aucun cas on euthanasie des animaux en bonne santé, on n’a aucune raison de le faire. Ici, c’est exceptionnel. C’est un chat perdu. Normalement il faut garder le chat pendant 15 jours à disposition de ses propriétaires. Mais quand son état de santé ne permet pas de le garder plus longtemps, on doit prendre cette décision pour alléger ses souffrances. Il était agonisant. "

Suite à la page Facebook créée par la propriétaire de Misti, le refuge reçoit des menaces. Il est aussi soupçonné d'avoir falsifié les documents ce que dément Ludivine Nolf : " On assume pleinement le fait qu’on l’a recueilli le 2 mars et euthanasié le 5 mars. Les dates qui figurent sur la fiche sont les recherches qu’on a faites avec les propos de l’habitante qui nous a amené le chat. Elle nous a dit qu’elle l’avait aperçu à plusieurs reprises dans le froid en hiver errant dans le quartier depuis début janvier. Ce sont des notations internes qui permettent aux vétérinaires de comprendre ce qu’il s’est passé. On fait toujours des recherches quand on recueille un animal pour retrouver sa trace. "

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK