C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Le pass sanitaire à Bruxelles dès le 1er octobre, selon Alexandre : "il faut l'accepter pour revivre"

Dès le 1er octobre, vous devrez montrer votre pass sanitaire pour aller au restaurant à Bruxelles. Hier, un accord est intervenu entre le Fédéral, les Régions et les Communautés pour définir le cadre d’utilisation du Covid Safe Ticket. Seule la Région bruxelloise le demandera à partir du 1er octobre dans différents secteurs comme l’Horeca, les salles de sport ou les discothèques. Le pass s’obtient avec la double vaccination, un test PCR négatif ou un certificat de rétablissement de Covid.

La mise en place du pass sanitaire à Bruxelles, bonne nouvelle ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

3 images
© ANTONY GEVAERT – BELGA

"Il faut l’accepter pour pouvoir revivre"

Alexandre, un auditeur originaire de Charleroi, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "Je trouve que c’est une très bonne nouvelle. Mon épouse et moi étions contre à la base contre le vaccin. Fin mars, j’ai perdu ma maman du Covid et j’ai été testé positif deux jours après son entrée à l’hôpital. J’ai failli perdre la vie et je suis toujours en incapacité de travail. Le virus s’est attaqué à mes organes, j’ai été très mal pendant 12 jours."

Je trouve qu’il n’y a rien d’injuste à imposer le pass sanitaire

"Je pense qu’il faudrait élargir l’obligation de ce pass à l’entièreté de la Belgique, et je suis persuadé que c’est ce qu’il va se passer. C’est une bonne chose, il faut l’accepter pour pouvoir revivre."

3 images
© NICOLAS MAETERLINCK – BELGA

"De la discrimination"

Du côté de Saint-Ghislain, Boris termine le débat : "Je ne trouve pas que ce soit une bonne nouvelle et à mon avis, cela va s’étendre à tout le pays car on copie la France sur beaucoup de décisions. Pour moi, ce pass sanitaire est une honte, de la discrimination. Ce n’est pas parce qu’une personne possède le pass sanitaire qu’elle n’est pas positive au Covid, alors qu’une personne non-vaccinée devra se faire tester pour aller au restaurant par exemple."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK