C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Le groupe de 24 experts ne recommande pas la réouverture des coiffeurs : faut-il les suivre ?

Le groupe de 24 experts qui conseille le gouvernement ne recommanderait pas la réouverture des salons de coiffure le 13 février alors que le monde politique y serait plutôt favorable. Le Comité de concertation se réunira demain et devra donc, entre autres, se positionner sur ce point.

Il faut suivre les experts ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

4 images
Le groupe de 24 experts ne recommande pas la réouverture des coiffeurs : faut-il les suivre ? © Group4 Studio – Getty Images

"Il y a toujours un risque pour les coiffeurs et pour les clients"

Françoise, une auditrice originaire de Charleroi, est intervenue à ce sujet sur notre antenne : "Je pense qu’il faut suivre les experts. On va vers des assouplissements grâce au vaccin et les personnes à risque vont être vaccinées fin février. Il n’y a plus que quelques semaines à attendre avant un déconfinement. Pour moi, le 15 mars, on y verra déjà plus clair."

Il y a un risque d’infection lorsqu’on va chez le coiffeur

"Lors du premier déconfinement, je suis allée chez ma coiffeuse pour une coloration. Pour ne pas tacher le masque, elle m’a retiré les élastiques et a posé le masque sur mes joues, mais malheureusement ça ne tient pas correctement. Ensuite, pendant la coupe, son masque est tombé à plusieurs reprises. Les deux mains occupées, elle n’a pas pu le remettre directement. Malgré toutes les mesures prises, il y a toujours un risque d’infection pour les coiffeurs et pour les clients. Ce genre de situation est également arrivée à une de mes amies, dans un autre salon de coiffure."

 

4 images
Le groupe de 24 experts ne recommande pas la réouverture des coiffeurs : faut-il les suivre ? © Jeff J Mitchell – Getty Images

"Le risque est partout"

À Limelette, dans le Brabant Wallon, Patrick pense qu’il faut écouter le monde politique : "Je pense qu’il faut écouter le monde politique car les experts qui n’ont plus aucune logique. Après le premier confinement, mon coiffeur désinfectait tous les sièges et le matériel entre chaque client. Si les experts étaient logiques, ils interdiraient plutôt les transports en commun où on est serré les uns contre les autres, et où on se tient aux barres de maintien qui ne sont jamais désinfectées. De plus, on n’a aucune preuve que le taux de contamination est plus élevé chez les coiffeurs qu’ailleurs. De toute façon, le risque est partout."

4 images
Le groupe de 24 experts ne recommande pas la réouverture des coiffeurs : faut-il les suivre ? © Westend61 – Getty Images/Westend61

"Prenons le risque d’ouvrir le 1er mars"

Enfin, à Ciney, Sonia conclut le début : "Si on ne suit les suit pas, je ne vois pas à quoi ça sert d’avoir un groupe de 24 experts. Et si c’est aux politiques que revient la décision, les experts ne servent à rien. Je pense quand même que les virologues sont les mieux placés pour savoir ce qu’il faut faire ou non. J’estime qu’il faut les écouter et qu’ils devraient peut-être donner la date butoir du 1er mars. Passons encore 15 jours confinés et ensuite nous verrons si la courbe des contaminations est toujours en chute. Attendons, et le 1er mars, prenons le risque. On attend depuis longtemps, 15 jours de plus ne feront pas une grande différence."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK