C'est vous qui le dites

Plus d'infos

La rue des cancers à Fernelmont

Une habitante de Fernelmont tire la sonnette d'alarme. Il y aurait un lien entre l'épandage de pesticides et la multiplication des cas de cancer dans sa rue. C'est le seul point commun que partagent les habitants de la commune.

Marie-Thérèse Gillet a lancé l'alerte et a envoyé une lettre ouverte au bourgmestre et aux conseillers communaux. Elle-même a déjà eu deux cancers, l'un au rein et l'autre au sein. Selon elle, cela est dû aux épandages de pesticide. Elle a récolté plusieurs témoignages et son constat fait froid dans le dos. Sur 20 cas, 9 personnes sont décédées, 11 sont en traitement. 

Aujourd'hui, elle demande une étude chiffrée et scientifique. La priorité, ce sont les enfants de l'école du village. Les agriculteurs du coin ont déjà dispersé des pesticides en plein après-midi alors que les enfants jouaient dans la cours de récréation. 

Marie-Thérèse prévient. Si les autorités communales ne mènent pas des actions proactives et crédibles, elle portera plainte en bonne et due forme. 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK