C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

La cigarette est-elle à bannir des espaces publics extérieurs ?

Frank Vandenbroucke, le ministre fédéral de la Santé, envisage d’interdire la cigarette dans certains lieux publics où il y a beaucoup d’enfants. Il vise en particulier les aires de jeu, les terrains de sport, les parcs d’attractions, les zoos et les parcs avec pour objectif d’accélérer le passage à une société sans tabac en dénormalisant le tabac aux yeux des enfants.

La cigarette est à bannir des espaces publics extérieurs ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

4 images
© Srdjan Radevic / EyeEm – Getty Images/EyeEm

"Mon plus grand rêve est d’arrêter de fumer"

Jonathan, un auditeur originaire d’Ixelles, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "La cigarette en extérieur pose un réel problème de santé publique. Ça fait près de 30 ans que je fume et mon plus grand rêve est d’arrêter, mais c’est impossible car à chaque fois que je sors, je sens l’odeur de la cigarette partout autour de moi. Je pense que l’interdire dans ces différents lieux m’aiderait à relativiser et à arrêter de fumer."

Il faut arrêter de croire que c’est normal de fumer

"Ce ne serait pas plus mal d’interdire dans certaines grandes villes et dans les lieux publics. Je ne comprends pas pourquoi les autres fumeurs se victimisent en disant qu’on leur retire une liberté, car fumer est quelque chose de nocif."

4 images
© PhotoAlto/Sigrid Olsson – Getty Images/PhotoAlto

"Je fume tout le temps"

Du côté de Cuesmes, près de Mons, Arlette est contre cette interdiction : "Je ne dis pas que je veux fumer à côté des enfants sur les aires de jeu, évidemment. Je suis quand même une personne sensée. Mais lorsque je vais dans un parc pendant toute une journée, par exemple, je ne peux pas accepter qu’on puisse m’empêcher de fumer. Je fume tout le temps et j’ai une petite boîte dans mon sac pour ne pas jeter mon mégot à terre. Je suis quelqu’un de responsable, s’il y a des enfants à côté de moi, je vais reculer pour ne pas les gêner. Mais c’est en plein air, pas dans des endroits clos, c’est différent. Si la fumée de cigarette dérange à l’extérieur, que dire de la pollution avec les voitures et avec les usines ?"

J’ai l’impression que les fumeurs deviennent des pestiférés

"Je suis consciente que je mets ma santé en danger et que si je fume à l’intérieur, je mets la vie des autres en danger. Mes enfants m’ont toujours vu fumer et pourtant ils ne fument pas. Quand on voit ce qui passe à la télévision, les enfants voient pire qu’une cigarette."

4 images
© Waravut Pramapong / EyeEm – Getty Images/EyeEm

"Celui que ça dérange n’a qu’à se déplacer"

Enfin, Sarah, à La Louvière, conclut le débat : "Je suis pour et contre à la fois. Je ne pense pas que fumer devant des enfants normalise la cigarette, car mes parents ont toujours fumé et ma sœur et moi sommes non-fumeuses. Dans les parcs d’attractions, il existe des coins fumeurs. Je pense qu’il doit y avoir un certain respect de la part des fumeurs pour les non-fumeurs : une fumeuse qui passe à côté de quelqu’un qui ne fume pas va s’éloigner pour ne pas gêner. Ça me semble aussi tout à fait normal de ne pas fumer à côté des personnes qui mangent en terrasse. Mais la décision de Vandenbroucke, je la trouve un peu extrême. Je suis d’accord qu’il faut interdire la cigarette dans les aires de jeux, mais pas dans les parcs d’attractions ou sur les terrains de sport. Il n’y a pas à l’interdire non plus dans les parcs : celui que ça dérange n’a qu’à se déplacer."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK