C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

L’obligation vaccinale pour le personnel soignant : "tout le monde devrait être vacciné" selon Jean-Marie

L’obligation vaccinale pour le personnel soignant mettra du temps à être mis en place, peut-être des mois, précise le ministre de la Santé dans la Dh, mais elle est sur la table. Une infirmière témoigne dans le journal aujourd’hui, elle préfère être virée que vaccinée, un de ses collègues explique, lui, qu’il ne comprend pas pourquoi cette obligation ne s’appliquerait pas à d’autres métiers de contact.

Qui devrait d’office être vacciné ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

4 images
© Obradovic – Getty Images

"Pas d’obligation, nous sommes dans un pays libre"

Jean-Marie, un auditeur originaire de Forest, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "J’ai vécu la maladie et je pense que tout le monde devrait être vacciné. Mais on ne peut pas obliger les gens, nous sommes avant tout dans un pays libre. J’ai eu le Covid en septembre et j’ai été 15 jours dans le coma et ensuite 3 mois de rééducation. Lorsqu’on sort d’un coma, on ne sait plus marcher, parler, manger. Ce sont des choses qu’on ne connaît absolument pas, c’est une horreur."

La facture pour 5 semaines d’hôpital s’élève à 31.000 euros. Se faire vacciner, c’est aussi éviter ce genre de problème

"Malheureusement, je pense qu’il faut donner des contraintes aux gens, on a bien vu en France que lorsqu’on a imposé le pass sanitaire en France, beaucoup de Français sont allés se faire vacciner. Le gouvernement vous donne la possibilité de se faire vacciner gratuitement, vous n’en voulez pas ? Très bien, mais alors vous payerez l’entièreté des frais s’il vous arrive quelque chose. Je ne souhaite à personne ce que j’ai vécu. C’est une expérience horrible."

4 images
© alfexe – Getty Images

"Il y a une responsabilité collective"

À Liège, Sophie nous partage son avis : "Je suis un peu indignée d’entendre qu’on veut obliger les soignants à se faire vacciner. Ils ont été en première ligne pendant toute cette crise sans être vaccinés et on était bien content qu’ils soient là. Je ne suis pas pour une obligation vaccinale, mais il y a une responsabilité collective et c’est à chacun de réfléchir en conscience. Je suis excédée d’entendre tout ce qu’on nous impose. On ne sait pas exactement où on va avec le vaccin et il n’y a aucune certitude, c’est donc à chacun de prendre la décision qu’il souhaite."

4 images
© Dean Mitchell – Getty Images

"Obligation soit pour tout le monde ou pour personne"

Enfin, toujours à Liège, Philippe termine le débat : "Je suis pro vaccin et ma femme, aide-soignante, est vaccinée depuis février. Je ne suis pas favorable à l’obligation vaccinale car pour moi, le problème, c’est l’éventuelle sanction alors qu’il y a un an, on faisait travailler le personnel positif asymptomatique en maison de repos et dans les hôpitaux. Il n’était pas question de se confiner pour eux, il fallait venir et maintenant, on veut les obliger à se faire vacciner. Ce n’est pas très logique car s’ils sont les seuls obligés, qu’en sera-t-il des patients ou visiteurs non-vaccinés ? Pour moi, ce serait logique que l’obligation soit pour tout le monde ou pour personne."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK