C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

L'expert du débat : "Nous sommes contre toute forme de devoir à domicile !"

L'expert du débat : "
L'expert du débat : " - © Tous droits réservés

Pour la Ligue des Droits de l’Enfant, les devoirs à la maison sont contre-productifs. Le seul lieu d’apprentissage doit être l’école. Les devoirs sont inutiles pour vos enfants ?

Ce matin, dans La DH, la Ligue des Droits de l’Enfant s’en prend aux devoirs qui sont donnés par l’école. Ces travaux à domicile renforceraient les inégalités entres élèves car tous les parents n’ont pas la même possibilité d’accompagner leurs enfants. Les travaux à la maison seraient source de souffrance et de dispute, le seul lieu d’apprentissage devrait donc être l’école.

Les devoirs sont inutiles pour vos enfants ? C'est la question que l'on vous posait ce matin dans "C'est vous qui le dites". 

Voici quelques moments forts de l'émission... 

"L'école est le seul lieu d'apprentissage"

Jean-Pierre Coenen, président de la Ligue des Droits de l’Enfant, est intervenu en tant qu'expert à ce sujet sur notre antenne : "Les devoirs sont régulés depuis 2001 via un décret et nous sommes contre toute forme de devoir à domicile. Le seul lieu d'apprentissage scolaire pour nous, c'est la classe. L'école est un lieu d'apprentissage scolaire et c'est sa mission de transmettre le savoir scolaire aux enfants et la maison est un lieu d'autres types d'apprentissages. D'ailleurs, la Convention des Droits de l'Enfant dit bien que les enfants ont droit au repos, aux loisirs et à la culture et l'accès à ces différents points ne peut se faire qu'en dehors de l'école, à la maison. Et certaines écoles empiètent tellement sur les familles que les enfants n'ont plus de temps le soir pour faire autre chose que des devoirs scolaires. Soit parce qu'il y a trop de devoirs, soit parce que certains mettent plus de temps pour les réaliser pour différentes raisons."

Le président de la Ligue souligne également que des études prouvent que les devoirs ne sont pas forcément utiles : "On sait que de nombreux enfants ont leur soirée bouffée par les devoirs et que dans les familles, le temps des devoirs est un temps de tension qui met les familles en difficulté. La seule solution est donc de les faire en classe, c'est le seul lieu d'apprentissage ! [...] Des études ont démontré que les devoirs ne servent pas à grand chose en primaire mais qu'en fin de secondaire, ils peuvent avoir une utilité. Donc c'est en fonction de l'utilité des devoirs qu'il y a lieu de les donner."

Retrouvez l’intégralité de son interview sur Auvio

Les avis des auditeurs...

Du côté des auditeurs, les avis sont partagés...

Pour Gaëlle, une auditrice qui nous appelait de Bernissart : "On ne doit pas supprimer les devoirs, ça apporte une complicité avec son enfant, ça permet de repérer ses lacunes et de l'aider de façon ludique également. Personnellement, j'accompagne mes enfants pour les devoirs car c'est très important. Et pour ceux qui ne savent pas aider leurs enfants, il existe l'école des devoirs. Mais un parent se doit d'être intéressé à ce que fait son enfant à l'école ; une scolarité ça se suit."

Or, du côté de Clabecq, Corine pense que "ça ne leur apporte pas grand chose, ils ont déjà 8h de cours par jour et une fois de retour à la maison, ils doivent encore faire des devoirs et étudier ? Non, ce n'est pas possible ! Et nous, nous sommes parents donc ce n'est pas notre rôle de donner les devoirs à nos enfants ! Il faudrait faire les devoirs à l'école et une fois de retour à la maison, il faudrait pouvoir profiter du temps en famille."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites".

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK