C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

L'expert du débat : "Cette psychose autour du coronavirus est complètement inutile !"

L'expert du débat : "
L'expert du débat : " - © Tous droits réservés

Le premier cas de coronavirus a été détecté en Belgique. Depuis, des patients annulent leur rendez-vous à l’hôpital où se trouve la personne contaminée. Maintenant que le virus est en Belgique, votre comportement va changer ?

Parmi les Belges rapatriés de Chine, une personne a été détectée positive au coronavirus. Le patient contaminé a été placé en isolement dans un hôpital bruxellois. L’homme, originaire de Flandre Orientale, ne ressent aucun symptôme pour le moment et dit se porter très bien. Ce matin, dans la DH, on peut lire que des patients ont annulé leur rendez-vous dans cet hôpital ou adapté leur comportement par crainte.

Maintenant que le virus est en Belgique, votre comportement va changer ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans " C’est vous qui le dites ".

Voici quelques moments forts de l’émission…

"Il n'y a aucun risque de propagation du virus !"

Dr Michelle Dusart, médecin-chef au CHU Saint-Pierre, est intervenue en tant qu'expert à ce sujet sur notre antenne : "Le patient va bien pour l'instant et ne nous inquiète pas... Son isolement est tout à fait efficace, il n'y a absolument aucun virus qui circule dans l'hôpital, il est dans une chambre qui est à pression négative c'est-à-dire que quand vous ouvrez la porte de la chambre, l'air y rentre et les virus y restent confinés et sont filtrés par un appareil qui est dans la chambre. Ce sont des procédures dont nous avons l'habitude, qu'on utilise régulièrement pour la tuberculose et qui évite la propagation du virus ailleurs que dans la chambre, il n'y a donc aucun risque."

La médecin-chef du CHU tente de rassurer la population et remet l'église au milieu du village : "Ce n'est pas parce que vous rencontrez quelqu'un qui est Chinois qu'il y a plus de risques ! C'est une psychose complètement inutile ! En plus de ça, 80% des gens qui vont contracter le virus vont faire une maladie bénigne et seuls 20% font des maladies graves. Et ce sont souvent des gens âgés qui ont déjà d'autres pathologies, qui sont déjà plus fragiles avec une immunité diminuée. Quant aux restaurants chinois, vous pouvez franchement y aller ! Le virus a besoin d'un être vivant pour se multiplier et se propager et ne persiste en aucun cas dans des aliments cuits ou de la viande ! Tout ça, c'est de la psychose et des peurs irrationnelles qu'il faut absolument démonter ! D'autant plus que ça amène les gens à se précipiter dans les pharmacies pour acheter des masques qui ne servent fondamentalement à rien mais ça crée une pénurie pour les hôpitaux et les médecins généralistes qui pourraient en avoir besoin pour isoler les patients. Il y a une espèce de psychose qui amène à poser des gestes qui sont totalement délirants et qui sont contre-productifs."

Enfin, concernant le seul patient atteint du coronavirus en Belgique, le Dr Dusart assure qu'il sera suivi et finira par s'en sortir : "Il va être suivi avec des frottis réguliers et lorsque deux frottis, à 24h de distance, seront négatifs, on pourra considérer qu'il sera guéri. Dès que le corps est attaqué par un virus, l'immunité se met en route et vous protège et va détruire ce virus. Mais il faut du temps et de la surveillance car chez les patients plus fragiles, cela peut dériver en pneumonie virale et demander des soins un peu plus intensifs."

Retrouvez l’intégralité de son interview sur Auvio.

L'avis des auditeurs...

Du côté des auditeurs, les avis sont partagés...

Frédérique d'Etterbeek n'a jamais été inquiet, il pense que d'autres virus sont bien pires donc l'arrivée du coronavirus en Belgique ne l'effraie absolument pas : "Je vais à hôpital Saint-Pierre cet après-midi faire mon don de sang comme je fais tous les trois mois et ça ne me pose aucune problème ! J'y vais sans précaution particulière car je sais que tout est mis en place pour nous protéger. Il ne faut pas voir le mal partout ! Je ne comprends pas cette panique générale face au virus."

Alors que du côté de Woluwe-Saint-Lambert, Raphaël, lui, n'est pas du tout rassuré : "L'air a changé à travers ce virus, on ne connaît pas du tout son développement... Et qui vous dit que ça ne vient que de Chine ? Chacun a sa génétique, chez certains ça peut se développer très rapidement, chez d'autres pas. Ce qui m'inquiète, ce sont les buffets dans les restaurants asiatiques. On a beau me dire qu'il n'y a pas de risques, je crains ce genre de chose, je trouve ça inquiétant."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites".

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK