C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

L'expert du débat : "Augmenter le prix des cigarettes de 10% fait baisser la consommation de 4%"

L'expert du débat : "
L'expert du débat : " - © Tous droits réservés

La Fondation contre le Cancer préconise un paquet de cigarettes à 10€ pour diminuer le nombre de fumeur en Belgique. Le paquet de cigarettes, quel est son juste prix ?

Ce matin dans La DH, une experte en prévention à la Fondation contre le Cancer commente le prix du paquet de 30 cigarettes en Australie qui a atteint les 30€. Là-bas, le prix n’a cessé d’augmenter ces dernières années faisant passer le taux de fumeurs dans le pays de 27% en 1990 à 15% aujourd’hui. Chez nous, alors qu’une étude révèle que 25% des plus de 15 ans fument, la Fondation voudrait voir passer le prix du paquet de 20 cigarettes à 10 euros au lieu de 6,70€.

Le paquet de cigarette, quel est son juste prix ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

"Le tabagisme de longue durée tue pratiquement deux fumeurs sur trois !"

Dr Vander Steichel, directeur général de la Fondation contre le Cancer, est intervenu en tant qu'expert à ce sujet sur notre antenne : "C'est une recommandation depuis de nombreuses années de l'OMS - Organisation Mondiale de la Santé - qui a très bien montré que des augmentations sensibles du prix du tabac avait un impact positif sur la consommation et la faisait diminuer. Pour une augmentation de l'ordre de 10%, c'est une baisse de 4% en moyenne de la consommation. Et nous voulons aller vers une société sans tabac car le tabagisme de longue durée tue pratiquement deux fumeurs sur trois !"

Le problème en Belgique est de pouvoir contrôler les dérives suite aux mesures prises contre le tabac : "L'Australie a une grande chance que nous n'avons pas : c'est une île ! Autrement dit, elle peut facilement contrôler ce qui se passe autour d'elle. C'est clair que la Belgique est un tout petit pays, que les frontières ne sont pas loin et l'Union européenne devrait également contrôler ses frontières extérieures - je fais là allusion au tabac de contrebande - tout ça fait partie de l'équation mais au niveau européen, aller vers une politique concertée d'augmentation importante du prix du tabac, c'est une manière efficace de faire reculer le tabagisme, ce qui est une bonne nouvelle pour la santé publique et pour les fumeurs étant donné que la grande majorité d'entre eux seront tués par le tabac."

Le docteur Vander Steichel conclut en évoquant le projet "Générations sans tabac" de la Fondation : "Nous aimerions que tous les enfants nés à partir de 2019 ne commencent jamais à fumer et ça passe par toute une série de mesures auxquelles les fumeurs peuvent participer. Ils peuvent nous aider et s'aider eux-mêmes à se libérer du tabac en arrêtant."

Un projet idyllique sur du long terme pour redonner un nouveau souffle aux citoyens...

Retrouvez l’intégralité de son interview sur Auvio.

L'avis des auditeurs...

Du côté de nos auditeurs, Mélodie nous appelle depuis Charleroi et pense que cela peut aider les gens à ralentir leur consommation mais que ça ne les fera pas arrêter pour autant car ils pourront toujours aller en acheter ailleurs. Elle propose donc une autre solution : "Dans un commerce, quand il y a un aliment néfaste, on le retire des rayons et de la vente ! Alors que la cigarette, ça fait des années qu'on sait qu'elle est néfaste pour l'homme et pourtant, le tabac est toujours accessible et en vente. Donc il faudrait une solution plus radicale : supprimer le tabac de la vente ! Parce que le prix ne va pas diminuer excessivement le nombre de fumeurs."

Enfin, depuis Herstal, Jean-Marc est fumeur et pense également que ça ne va pas freiner la consommation. Il rejoint donc l'idée de Mélodie ci-dessus : interdire la vente de cigarettes. Une interdiction qui serait d'application partout et pas qu'en Belgique, parce qu'autrement, il y aura toujours la facilité d'aller voir ailleurs, dans un pays frontalier et d'y acheter des paquets moins chers. 

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites".

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK