C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Jean-Pierre : " Entre 140 et 150 km/h sur l'autoroute, c'est le minimum "

Un automobiliste sur 20 utilise un détecteur de radar totalement illégal. Au même moment un nouveau radar est en cours d’homologation en Belgique. Dans les deux cas, beaucoup d’argent en jeu. Au final, pourquoi ne respectez-vous pas simplement la vitesse autorisée ?

Alors que la Flandre pense à interdire l’utilisation des avertisseurs de radar type Coyote, on apprend aujourd’hui dans la DH qu’un automobiliste sur 20 utilise un détecteur de radar totalement illégal qui expose le conducteur à 8000€ d’amende, jusqu’à 5 ans de retrait de permis et 3 mois de prison. De leurs côtés, les autorités sont en train d’homologuer un nouveau radar portable, sans flash, capable de détecter un excès de vitesse à 600m dans les deux sens… Dans les deux cas, beaucoup d’argent en jeu. Au final, pourquoi ne respectez-vous pas simplement la vitesse autorisée ?

Jean-Pierre de Laeken possède un avertisseur de radar dans sa voiture : " Entre 140 et 150 km/h sur l’autoroute c’est le minimum. C’est 150 km/h en Italie, 140 en Pologne et 130 sur quasiment 90% des villes européennes. Il faut m’expliquer pourquoi on reste à 120 ici ! "

Jean-Pierre admet certains automobilistes font des manœuvres excessivement dangereuses à 130 km/h mais " on trouve aussi des gens qui sont à 90km/h sur la troisième bande et qui n’ont rien à y faire. Il y a plein de choses qui ne sont pas logiques. "

Comme beaucoup d'auditeurs, Jean-Pierre considère qu'il faut adapter sa vitesse à son environnement : " J’estime que par une visibilité normale, quand il n’y a pas trop de monde, on peut rouler à une vitesse au-delà de 130km/h, je trouve ça tout à fait légal. "

Enfin, si les radars sont là pour améliorer la sécurité routière, Jean-Pierre se demande où vont toutes ces amendes...

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK