C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Jean-Marc Nollet ne respecte pas la bulle de 1 : êtes-vous choqué ?

Jean-Marc Nollet, le coprésident d’Ecolo, a reconnu hier ne pas respecter la bulle de 1. Invité hier de La Première, Jean-Marc Nollet répondait à la question de Thomas Gadisseux à ce sujet. Après un instant de silence, il répond que non et précise que depuis quelques semaines, il s’autorise à accueillir deux personnes, un couple Très rapidement, de nombreuses réactions politiques ont fusées, le Premier ministre a rappelé que les règles s’appliquaient à tous.

Jean-Marc Nollet qui ne respecte pas la règle, ça vous choque ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

4 images
© Carol Yepes – Getty Images

"Il a dit tout haut ce que tout le monde fait"

Diana, une auditrice originaire de Mons, est intervenue à ce sujet sur notre antenne : "Non, ça ne m’a pas choqué car il a dit tout haut ce que tout le monde fait. Au moins, il a eu l’honnêteté de l’avouer. Aujourd’hui, personne ne va dire qu’il respecte la bulle : il y en a eu quelques personnes à l’antenne, mais je n’y crois pas. 0% de la population respecte la bulle. Rien que le fait d’aller travailler en présentiel ne respecte pas la règle vu qu’on côtoie d’autres personnes que sa famille toute la journée."

4 images
© Justin Paget – Getty Images

"C’est la moindre des choses que les politiques respectent la règle"

À Auderghem, dans la région de Bruxelles-Capitale, Frédérique a été choquée par les propos du coprésident Ecolo : "Avec mon mari, nous avons 74 et 75 ans et nous faisons très attention à respecter la bulle de 1. Ce samedi, nous sommes allés chercher une tronçonneuse chez notre fils : nous avons été reçus sur le pas de la porte, nous ne sommes pas rentrés. On aurait pu s’asseoir sur la terrasse mais non, nous faisons vraiment très attention."

Je ne pense pas que la majorité de la population en fasse autant

"C’est ce qu’on nous a dit de faire, et nous essayons de respecter cette règle. C’est vrai que Jean-Marc Nollet a été honnête, mais je trouve que lorsque les politiques nous demandent d’appliquer une règle, c’est la moindre des choses de faire de même. Beaucoup de nos amis nous proposent d’aller les voir, mais nous refusons et nous continuerons ainsi jusqu’à ce que cette règle soit levée."

4 images
© RenataAphotography – Getty Images/RooM RF

"C’est une invitation à détourner la règle"

Enfin, le débat se termine à Bruxelles avec Jacqueline : "Quand on a des responsabilités, on commence par donner l’exemple, c’est valable dans tous les domaines. Je n’accepte pas qu’un homme politique qui nous impose certains règlements, certes pénibles, ne les respecte pas. J’interprète sa réponse comme une invitation à détourner la règle et faire ce qu’on veut, car de toute façon lui ne la respecte pas. Je reste persuadée qu’il y a plein de gens qui font ce qu’ils peuvent pour respecter la bulle, mais quand on prend une décision collective, c’est la moindre des choses de la respecter."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK