C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Françoise : " Elle a les allocations familiales alors qu'elle utilise son argent pour ses enfants ! "

Une maman d’Aubange dénonce les 15€ qu’elle doit payer pour elle et ses deux enfants si elle veut participer au spectacle de Noël d’une ASBL de la commune. 

La maman qui lance un combat s’appelle Jessica. Elle voudrait, avec ses deux enfants, assister au spectacle de Noël de l’ASBL L’Union. Un spectacle de magie avec le Père Noël et pour chaque enfant, un jouet, une boisson et un bonbon. Le prix de ce package est de 3€ pour les adultes et 6€ par enfant. Total : 15€ pour la famille. Un montant que Jessica dénonce à la veille de la Saint-Nicolas et des impôts/taxes de fin d’année qui vont tomber. Ses doutes dans la Dernière Heure et sur son Facebook portent sur " l’obligation de faire payer les adultes qui accompagnent et sur la qualité des jouets offerts dans ce genre d’évènement. Le spectacle est organisé depuis 20 ans par des bénévoles de cette ASBL.

15€, c’est un frein pour les plus démunis ou tout le monde peut se permettre 15€ ? C'est la question que l'on vous posait ce matin dans " C'est vous qui le dites ! "

À ce propos, Françoise de Evere ne comprend pas comment cette maman n'a pas pu réunir 15 euros : " Cette femme touche certainement tous les mois une certaine somme d'allocations familiales. Elles sont données pour les enfants. Moi j'ai eu 7 enfants et nos allocations familiales ont toujours servi pour le bien de nos enfants. Elle a les allocations familiales, qu'elle utilise son argent pour ses enfants. Tout le monde a quand même bien 15 euros. C'est peut-être encore pour avoir tout pour rien, elle a peut-être l'habitude. Pourquoi faut-il toujours que ça soit gratuit quand ce sont des bénévoles ? Je trouve que la gratuité c'est humilier les gens que de leur donner tout pour rien ". Pour Françoise si cette maman n'a pas la somme requise, elle doit l'expliquer à ses enfants : " On leur explique que maman n'a pas d'argent ce mois-ci et qu'on ne sait pas y aller. Mais on peut quand même bien d'une année à l'autre mettre un euro par mois dans une tirelire pour pouvoir y aller quand c'est le moment ".

 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK