C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 11:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Fabian : " On n'a rien à faire là avec un chien comme ça, même s'il est en laisse et en muselière "

À une plaine de jeux d’Auderghem, une promeneuse est renversée et son chien est blessé à mort par trois American Staff que leur maître promenait sans laisse. TROIS American Staff " sans laisse " à la plaine de jeux, on ose ou on n’ose pas ?

La police enquête sur l’attaque menée le mercredi 30 septembre après-midi sur une plaine de jeux de la commune. Un jeune homme d’une vingtaine d’années s’y rend avec ses trois American Staff sans laisse. Au même moment, raconte la Dernière Heure, Martine arrive avec son Yorkshire. La confrontation ne tarde pas. Les trois chiens foncent sur Martine qui est bousculée et se retrouve au sol. Son chien s’en sort par miracle et lutte contre la mort à la clinique vétérinaire. Pneumothorax, trois côtes cassées ecchymoses et coup de dents. La police a pris en charge les trois American Staff et analyse désormais leur comportement et leur rapport au maître.

À Limbourg, Fabian, propriétaire d'un pur American Staff, trouve le comportement du jeune homme honteux et immature : " Le garçon doit aller en prison. Un chien, c'est difficile à gérer. Alors trois chiens, comment vous pouvez les gérer sans laisse ?! On ne peut pas être sûr de ses trois chiens. S'il y en a un qui s'élance, le reste suit ! ".

Pour Fabian, trois American Staff c'est déjà trop. Mais ce qui choque encore plus Fabian, c'est le lieu du drame, une plaine de jeux : " On n'a rien à faire là avec un chien comme ça, même s'il est en laisse et en muselière ". 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

Recevoir