C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Elke Van den Brandt souhaite plusieurs journées sans voiture : une seule journée, n’est-ce pas suffisant ?

Elke Van den Brandt souhaite plusieurs journées sans voiture à Bruxelles. Hier, les 160 km2 des communes bruxelloises étaient interdites aux voitures. La ministre bruxelloise de la Mobilité en a profité pour se balader avec son vélo dans la ville et déclarer à la presse que " Le Dimanche sans voiture est vraiment une fête pour toutes les Bruxelloises et tous les Bruxellois. Qu’ils étaient de plus en plus nombreux à vouloir ces jours de fête supplémentaires. ".

Une seule journée sans voiture, ce n’est pas assez ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

3 images
© HATIM KAGHAT – BELGA

"Nous avons de beaux parcs à Bruxelles pour faire la fête"

Roberto, un auditeur originaire de Bruxelles, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "Une journée sans voiture, c’est suffisant. Cette ministre est un peu "bisounours". La ville de Bruxelles, c’est devenu la brousse avec les vélos et les trottinettes qui prennent des sens interdits et qui débarquent de tous côtés."

Il faut construire des infrastructures adaptées et les vélos doivent respecter le code de la route

"Il y a un mois, mon épouse sortait les courses du coffre de la voiture lorsqu’un vélo cargo est arrivé à toute vitesse dans la rue et l’a frôlée. S’il l’avait touchée, elle en serait sûrement décédée. Nous avons de beaux parcs à Bruxelles, on pourrait y faire la fête tous les dimanches et en profiter, c’est l’endroit idéal."

3 images
© HATIM KAGHAT – BELGA

"Un caprice d’écologistes"

Le débat se termine avec Alessandro à Charleroi : "C’est un caprice d’écologistes, du parti Écolo qui met tout en place avant les prochaines élections. On veut faire croire au petit citoyen que sa voiture pollue alors qu’au même moment, on fait du tourisme dans l’espace et la Corée du Nord fait des essais nucléaires. Alors oui, c’est une fête, mais ça ne sert strictement à rien de fermer la ville aux voitures pendant toute une journée. Elle permet uniquement de constater les lacunes des infrastructures bruxelloises : alors qu’on remette les routes en état avant de prévoir des journées festives."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK