C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Des centaines de maisons à 1€ en Sicile

Des centaines de maisons à 1€ en Sicile
Des centaines de maisons à 1€ en Sicile - © Tous droits réservés

La question qui dérange : Un chauffagiste liégeois vient d’acheter une maison en Sicile pour 1 €, après avoir entendu un vendeur d’autos d’Auvelais appeler à venir acheter des maisons pas chères dans les villages de Mussomeli et Acquaviva. Où est le piège ? Pourquoi deux villages bradent leur immobilier ? Qui est ce vendeur d’autos agent immobilier belgo-sicilien ?

La Meuse présente Sofiane, le très fier quadra de Donceel qui vient d’acheter une maison à 1€ à Mussomeli, à 2h de route de l’aéroport de Trapani. Ce chauffagiste devra retourner sur place le 15 janvier prochain pour signer l’acte. Apparemment 34 autres maisons auraient déjà été achetées dans le coin par des Belges, emmené sur place par un certain Flavio Cioffi, vendeur d’autos d’Auvelais. L’homme a même été fait citoyen d’honneur de la ville pour le travail effectué. Il retourne sur place avec un nouveau groupe d’acheteurs dans 2 jours.

Flavio Cioffi, directeur d'Auto Rapido et vendeur d'autos à Auvelais : " Ce sont deux villages qui sont situés dans le centre de la Sicile et qui sont déserts depuis les années 50, après les grosses vagues d’immigration. Pour Acquaviva, il y avait 4500 habitants et il n’en reste plus que 900 aujourd’hui dont la plupart sont partis en France, en Belgique et en Angleterre. Ce sont des villages qui, si on n’intervenait pas maintenant n'existeraient plus dans 30 ans. On s’est rendu compte que ces villages avaient un charisme extraordinaire et donc pourquoi pas faire profiter tous ces Belges et leur permettre d'acquérir une maison à un euro. Les communes veulent sécuriser les centres historiques ce qui veut dire que des maisons posent des gros problèmes au niveau de la sécurité. Les objectifs étant de renforcer la sécurité et de repeupler ces villages, de les sauver. L’idée vient vraiment de moi. Quand j’ai acheté ma maison il y a 4 ans, j’ai des amis et de la famille qui sont venus passer deux, trois jours à la maison. En deux jours, ils ont décidé d’acheter une maison à Acquaviva. La première à 2000 euros, la deuxième à 6000 euros et après 12 mois on a vendu 15 maisons. Et je me suis demandé ce que ça donnerait par la suite..."

Et au niveau des rénovations ? " Pour les maisons qui sont à un euro, on estime entre 15 000 et 25 000 euros de frais pour les rénover complètement. Par contre, vous trouvez des maisons à partir de 6000, 7000, 8000, 10 000 voire 15 000 euros qui sont totalement habitables avec les meubles dedans. Ce sont des habitations de personnes âgées qui viennent de décéder et qui sont revendues par les enfants du défunt. "

Qu'en est-il du profil des acheteurs ? " On a de tout. Des personnes qui s’intéressent à des maisons à un euro et d’autres à des maisons qui vont jusqu’à 50 000 euros. Mais on leur a bien fait comprendre qu’avec 50 000 euros, ils auraient un petit hôtel car ce sont vraiment des zones sinistrées. Nous avons aussi le petit particulier qui veut aller habiter là-bas lorsqu'il sera pensionné. On a déjà eu des entrepreneurs de Bruxelles qui ont acheté plus de 10 maisons les unes à côté des autres pour en faire des Airbnb ou des petits hôtels ".

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK