C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Covid : des chiffres moins bons qu’en juin, faut-il quand même déconfiner ?

La pression n’a jamais été aussi forte pour déconfiner, les images du week-end montrent de nombreuses personnes à la mer ou dans les parcs et pourtant, les chiffres sont moins bons aujourd’hui qu’à l’époque où la réouverture des restaurants avait été décidée au mois de juin. Le journal Le Soir propose aujourd’hui un tableau comparatif, aucun paramètre n’est meilleur ou égal qu’à l’époque, ils sont tous plus élevés.

Avec des chiffres moins bons qu’en juin, déconfinement quand même ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

4 images
Covid : des chiffres moins bons qu’en juin, faut-il quand même déconfiner ? © Maskot – Getty Images/Maskot

"Moins de 100 tests positifs par jour"

Jean-Pierre, un auditeur originaire de Florenville, dans la province de Luxembourg, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "Pour moi c’est clair, il ne faut pas déconfiner maintenant. Les frontières doivent rester fermées, autant pour les Belges que pour les voyageurs étrangers."

Traitons le problème sur notre territoire avant de penser à voyager

"On pourra envisager un déconfinement lorsqu’on aura moins de 100 tests positifs par jour. C’est strict, mais c’est ce qu’il faut. Ça prendra le temps qu’il faudra, mais j’ai un ami économiste qui m’a dit que la Belgique prendrait 10 ans à se remettre de cette crise. S’il faut attendre 10 ans pour revenir à la normalité, j’attendrais."

4 images
Covid : des chiffres moins bons qu’en juin, faut-il quand même déconfiner ? © Westend61 – Getty Images/Westend61

"Donner des perspectives"

Du côté de Liège, Maurane ne parle pas de déconfinement mais de perspectives : "Nous avons besoin de perspectives, ne pas savoir vers où on va mine le moral des gens. De plus, les jeunes se nourrissent de relations sociales et j’ai peur qu’on ait une génération "d’enfants Covid" avec de graves lacunes psychologiques à cause de tout ce qu’ils vivent actuellement. Il est temps de comprendre que notre état psychologique a de l’importance. C’est vrai qu’il faut tenir compte des chiffres, mais sans être complètement dogmatique. Donner des échéances, des perspectives, ça aiderait psychologiquement, autant pour les gens que pour les secteurs à l’arrêt actuellement."

4 images
Covid : des chiffres moins bons qu’en juin, faut-il quand même déconfiner ? © fcafotodigital – Getty Images

"Étendre notre bulle sociale"

À Fleurus, Chantal conclut le débat : "Non, il ne faut pas déconfiner. Pour l’instant, je suis plutôt en faveur d’une extension de notre bulle sociale, un "déconfinement familial". Les voyages à l’étranger ne sont pas essentiels, et selon moi ce n’est pas le bon moment pour ouvrir les restaurants. Lorsqu’au moins 75% des Belges seront vaccinés, on pourra envisager de mettre fin au confinement. Je pense que le nombre de vaccinations est un facteur important, mais il faut aussi attendre une plus grande diminution des cas positifs. Encore un peu de patience…"

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK