C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Coronavirus : faut-il stopper les voyages pour l'instant ?

temporary-20210113103653
4 images
temporary-20210113103653 - © Tous droits réservés

La ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale, est favorable à une interdiction de voyager aux vacances de Carnaval, c’est à lire dans L’Avenir ce matin. Elle a été interpellée à ce sujet par un député qui s’étonne du nombre de Belges partis à l’étranger à Noël. En réponse, elle a donné son avis personnel, émettant le souhait d’avoir une règle plus claire, sans vacances à l’étranger au Carnaval. Elle ajoute que le dispositif actuel mobilise des moyens publics importants alors que les voyages sont pourtant fortement déconseillés.

Faut-il stopper les voyages pour l’instant ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

"Je pars prochainement en Guadeloupe"

Eric, un auditeur originaire de Manage dans le Hainaut, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "Je suis pensionné et je ne conçois pas qu’on m'interdise de faire ce que je veux tant que je sais encore le faire. Les gens savent très bien que comme en Belgique, lorsqu’on est en voyage, on doit faire attention, prendre ses distances et porter le masque. Je veux profiter de ma pension tranquillement. Si on fait attention, on ne risque rien." 

De plus, je pense il y a peut-être plus de risques d’attraper le Covid-19 ici qu’ailleurs 

"J’en suis persuadé car, contrairement à chez nous, en Espagne par exemple, il y a des régions très reculées où il n'y a pas de coronavirus. J’ai des contacts dans ces coins d'Espagne et ils me disent que tout bien.
Je voyage tout le temps. Je ne sais pas rester en place. Ici, j’ai prévu de partir en Guadeloupe. Je ne sais pas combien de temps je serais encore là, je veux profiter de ma vie. Ce n’est pas en interdisant certaines choses qu’on va changer le monde."

"C’est inadmissible de voyager maintenant"

Du côté de Momignies, dans la province de Hainaut, Claudine n'est pas d'accord avec Eric et souhaite que les voyages soient interdits pour l'instant : "Je suis une personne à risque, seule dans un petit village. Mes enfants habitent en France et je ne suis même pas allée les voir pour les fêtes de fin d’année. Eux ne pouvaient pas venir à 5 chez moi. Alors pour moi, c’est inadmissible de voyager maintenant. Quand je vois le monde agglutiné dans les aéroports, j’ai l’impression qu’on sera toujours dans la même situation dans 2 ans. Moi aussi j’aimerais profiter de la vie, mais il faut faire un effort pour après pouvoir reprendre une vie normale."

"Des vacances en respectant les mesures de sécurité, c’est possible"

Jean-Christophe à Chiny, dans la province de Luxembourg, clôture le débat : "Il ne faut pas interdire les voyages. Ce qui compte, ce n’est pas l’endroit où on se trouve mais ce qu’on y fait. C’est possible de partir à l’étranger et de prendre moins de risques qu’en restant en Belgique. 
Voyager est fortement déconseillé mais je ne vois pas la pertinence du conseil. Il vaut mieux être dans un lieu à l’étranger où il n’y a pas beaucoup de monde que de rester en Belgique en faisant du shopping un samedi après-midi dans la foule. Des vacances en respectant toutes les mesures de sécurité, c’est possible."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK