C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Coronavirus en Belgique : qu'attendez-vous du nouveau Comité de concertation ?

Un nouveau Comité de concertation se tient ce vendredi avec sur la table plusieurs points sur lesquels il va falloir se décider : sous quel protocole rouvrir les magasins, que faire de la bulle sociale, du couvre-feu et des fêtes de fin d’année ? Si les experts, les hôpitaux et le Premier ministre sont prudents pour l’instant, hier soir sur le plateau de " Jeudi en prime ", Elio Di Rupo a annoncé vouloir élargir la bulle pour le réveillon et lever exceptionnellement le couvre-feu.

Qu’attendez-vous de ce nouveau Codeco ? C'est la question que l'on vous posait ce matin dans "C'est vous qui le dites". 

Voici quelques moments forts de l'émission… 

4 images
Coronavirus en Belgique : qu'attendez-vous du nouveau Comité de concertation ? © Tous droits réservés

"Il ne faut pas fêter Noël cette année !"

Direction Verviers, où Jean-Luc témoigne : "J'ai réfléchi au sens que je donnais à la fête de Noël... Noël, c'est la fête de l'amour, et témoigner de l'amour vis-à-vis de ceux qu'on aime, c'est respecter le confinement et accepter cette année de ne pas faire Noël ! Et si les magasins rouvrent, il faut ne pas se ruer dessus pour des choses inutiles. Ce qui est utile, ce sont les supermarchés, pour pouvoir se nourrir, donc les magasins essentiels qui sont ouverts aujourd'hui et on devrait en rester là. Si le gouvernement en décide autrement, il appartiendra à chacun de céder à la tentation ou non, mais la santé ne doit pas passer en second plan..."

Rouvrir les magasins est inutile, c'est exposer inutilement la vie des gens!

Jean-Luc comprend la souffrance des commerçants mais pour lui, la santé prime : "Je m'en réfère aux avis des spécialistes, même si je compatis à la douleur des commerçants qui souffrent mais ils rouvriront et revivront ! Ce n'est pas le cas des gens qui sont morts durant la crise... Rouvrir les magasins est inutile, c'est exposer inutilement la vie des gens ! On peut encore s'en passer durant un mois ou deux ! Au moins jusqu'au vaccin ou jusqu'à ce qu'on trouve des solutions qui garantissent la vie et la santé à un maximum d'entre nous !"

4 images
Coronavirus en Belgique : qu'attendez-vous du nouveau Comité de concertation ? © Tous droits réservés

"On doit pouvoir se réunir en famille à Noël !"

Direction Liège à présent, où Maria ne partage pas cet avis : "J'aimerais que le Comité nous autorise à nous réunir en famille pour les fêtes de Noël mais que les gens puissent inviter leurs enfants et personne d'autre ! Car ce virus est en train de détruire des familles ! Ils nous prennent pour des idiots, on ne sait plus sur quel pied danser, ils nous infantilisent ! S'ils permettent un relâchement aux fêtes, on fera évidemment attention aux personnes âgées et on respectera les gestes barrières, c'est tout à fait possible de faire quelque chose sans se contaminer l'un l'autre. S'ils permettent que quatre adultes et deux enfants se rassemblent, c'est déjà pas mal ! Et pour les familles nombreuses, suffit de diviser en deux alors ; une moitié chez l'un et l'autre moitié chez l'autre ! Moi, j'ai une petite famille donc ça ira... Mais je dirais que 6 à 8 personnes maximum doivent pouvoir se réunir à Noël."

4 images
Coronavirus en Belgique : qu'attendez-vous du nouveau Comité de concertation ? © Tous droits réservés

"Il faut fermer les frontières !"

Enfin à Florenville, dans la province de Luxembourg, Jean-Pierre conclut : "C'est tout ou rien ce qu'ils racontent ! Si on avait fermé les frontières, les Belges ne seraient pas aller dans les magasins à l'étranger. Donc j'attends de ce Comité, qu'il annonce la fermeture des frontières pour empêcher les va-et-vient dans les pays limitrophes. Si on rouvre les commerces mais qu'on empêche les allées et venues d'un pays à l'autre, les chiffres des contaminations baisseraient certainement sur 15 jours de temps ! Que Noël soit le 25 décembre ou pas, et le Nouvel an le 31 décembre, ce n'est pas la date qui importe, on peut très bien fêter ça plus tard ! Il ne faut pas relâcher les mesures et élargir la bulle pour les fêtes, tant qu'on n'a pas le contrôle de ce virus, on doit faire le maximum au niveau des restrictions ! Autrement, ça va nous mener à une troisième vague !"

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l'émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK