C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 11:00 sur Vivacité

Plus d'infos

Christophe : " Je n'ai pas su dormir de toute la nuit "

Pour la première fois depuis 1958, les Italiens n’iront pas à la Coupe du monde. Un disastro ?

Les Diables Rouges seront au mondial Russe. Les Italiens en seront spectateurs. Le 0-0 hier soir contre la Suède a définitivement brisé les rêves italiens. Tout est résumé à la une de la Gazetta Dello Sport ce matin : " DRAMMA ITALIA : NIENTE MONDIALE ". L’Italie 4x championne du monde, la dernière fois en 2006, semble vivre une tragédie. Dès la fin du match, le mythique gardien Gianluigi Buffon en larmes annonçait sa fin de carrière. 20 ans de Nazionale et 175 sélections. Un peu plus tard, deux autres joueurs, De Rossi et Barzagli, également champions de 2006, suivaient le même chemin. L’entraîneur italien, Gian Piero Ventura, est devenu l’ennemi footballistique numéro 1. Objet de toutes les critiques depuis le 3-0 face à l’Espagne. On dit de lui " qu’il a choisi de mourir avec ses mauvaises idées ". Problème de génération ou de niveau en série A.

D'origine italienne, Christophe d’Evere ne se remet toujours pas de cette défaite : " Je n’ai pas su dormir de toute la nuit. J’étais vraiment déçu et triste pour toute l’Italie. Ça m’a miné, le moral à zéro... Je ne comprends pas l’entraîneur, je ne comprends pas sa sélection… Je suis vraiment déçu. "

Les larmes de Buffon, le gardien, l’ont profondément touché : " Quand j’ai vu Buffon pleurer, les larmes ont coulé toutes seules. Je suis supporter de la Juventus, c’est notre gardien ! Ça m’a fait mal parce qu’il ne méritait pas ça. Il pouvait entrer dans l’histoire en jouant un 6ème mondiale. Il l’aurait tout à fait mérité au vu de sa carrière… "

Avec la défaite de l’Italie, c'est l'économie du pays qui est touchée ce matin : " C’est plus que du foot. Tous les produits dérivés, toute l’Italie va être touchée. Ce n’est pas que le foot, c’est beaucoup plus. Peut-être que les gens qui n’aiment pas le foot ne comprennent pas mais pour nous, c’est une honte pour nous ! L’entraîneur Ventura n’a pas sa place dans l’équipe nationale. "

Le 3-0 contre l’Espagne est vraiment un moment clé dans la chute de l’Italie : " Ce n’est pas vraiment une baisse du niveau de la série A parce que quand vous voyez la Juventus en League des champions, elle est toujours là. C’est la tactique, vous jouez en League contre l’Espagne, vous jouez en 4-2-4, vous jouez avec deux milieux de terrain… C’est incroyable ! C’est là qu’on a perdu la place. "

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK