C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Christine Defraigne : " Oui, j'assume le port du voile ! "

Christine Defraigne : " Oui, j'assume le port du voile ! "
Christine Defraigne : " Oui, j'assume le port du voile ! " - © Tous droits réservés

Christine Defraigne, la présidente du sénat, en visite en Iran 4 jours, a porté le foulard pendant toute sa visite officielle. Elle dit "ne pas l’avoir fait par plaisir, mais par obligation". Pourquoi ne l’a-t-elle pas refusé comme l’ont fait Michelle Obama, la princesse Astrid ou Angela Merkel en Arabie Saoudite ?

La présidente du Sénat explique que le port du voile était une condition sine qua non à l'obtention de cette visite diplomatique et politique. "Nous avons choisi le pragmatisme pour faire passer nos messages et instaurer un dialogue". 

Christine Defraigne estime également qu'elle n'a aucune leçon à recevoir en terme de droit des femmes, de laïcité et de neutralité de l'État. Elle ajoute que ceux qui s'insurgent aujourd'hui sont les mêmes qui ont laissé se développer dans notre pays le communautarisme. 

Christine Defraigne, présidente du Sénat et cheffe de groupe MR à Liège, répondait à la Question qui dérange. 

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK