C'est vous qui le dites

Du lundi au vendredi de 09:00 à 10:30 sur Vivacité

Plus d'infos

Charles-Henri : " Pour une personne, on ne peut pas tourner le dos à l'équipe ! "

Radja Nainggolan ne participera pas à la Coupe du Monde en Russie. Roberto Martinez parle d’un choix purement tactique…

La sélection des joueurs sélectionnés pour le Mondial en Russie a été annoncée hier… Et Radja Nainggolan n’en fait pas partie. Questionné sur cette décision, Roberto Martinez parle d’un choix purement tactique. Dans la foulée, le joueur a annoncé la fin de sa carrière internationale alors que l’entraîneur est pour sa part fortement critiqué sur les réseaux sociaux.

Est-ce que vous comprenez ce choix purement tactique ? C'est la question que l'on vous posait ce matin dans " C'est vous qui le dites ! "

À ce propos, Charles-Henri de Mouscron comprend le choix de Roberto Martinez : " Il faut faire confiance à l'entraîneur. On ne peut pas tourner le dos à tous les autres joueurs pour un seul qui n'est pas sélectionné. Nous avons de très bons joueurs en Belgique et il faut faire avec. On a onze gaillards sur le terrain et il faut leur faire confiance. On aime bien faire des polémiques sur tout. C'est peut-être regrettable parce que si l'équipe nationale revient avec des très bons résultats, on n'entendra plus parler de cette histoire. Si Radja Nainggolan est sélectionné et qu'on perd, on aurait aussi parlé. Là, on va y aller et peut-être gagner sans lui et après plus personne n'en parlera plus également. C'est peut-être un choix regrettable, ça se discute mais de là à tourner le dos à l'équipe nationale pour un joueur, je trouve ça dommage pour eux ".

Charles-Henri pense que de nombreux supporters n'ont pas compris l'essentiel du message de Martinez : " J'ai l'impression que les gens n'ont pas écouté les justifications de l'entraîneur. Ils se braquent sans même écouter ce qu'il se passe. Je pense que le coach a justifié sa mise à l'écart de manière judicieuse. Martinez a clairement dit qu'il ne pouvait pas donner à Radja Nainggolan la place qu'il possède à l'AS Roma ".

Cette polémique n'empêchera pas Charles-Henri de supporter les Diables Rouges : " Moi, je serai derrière ! Et je connais pas mal de gens qui le seront aussi. Nous soutenons les Diables Rouges parce que nous savons qu'il n'y a pas qu'un joueur. Quand Radja Nainggolan sera à la retraite ainsi que les autres, nous serons encore derrière eux parce que nous soutenons notre pays, notre équipe. Peu importe les joueurs qui la compose. Nous devons faire confiance à notre équipe et on doit avancer pour notre pays, pour notre nation ! "

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK