C'est vous qui le dites

Plus d'infos

Charleroi, « quart-monde de la Belgique » ? Selon David, il y a une part de vérité

" Aujourd’hui encore, Charleroi est désigné comme le quart-monde de la Belgique. Territoire à l’arrêt, laissé à l’abandon ", c’est de cette façon que la chaîne française M6 a présenté Charleroi dans un documentaire sur le grand banditisme où elle suivait entre autres un ancien truand condamné à l’époque à 18 ans de prison pour vols avec violence et tentative d’homicide comme le raconte le site 7sur7.be.

La description est correcte ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

3 images
© VIRGINIE LEFOUR – BELGAIMAGE

"Il reste encore beaucoup de choses à faire"

David, un auditeur originaire de Charleroi, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "Je pense que la qualification de "quart-monde" est un peu exagérée même s’il y a une part de vérité. Sur les 20 dernières années, certaines choses ont changé, mais c’est surtout au niveau de l’aménagement de la ville basse. À l’époque, ce n’était pas le meilleur quartier de Charleroi. Lorsqu’on a construit le nouveau centre commercial, on en a profité pour rénover la voirie et le quartier s’est amélioré."

La ville basse est devenue le quartier "à la mode"

"Si la ville basse s’est améliorée, c’est tout l’inverse concernant la ville haute qui est devenue un quartier difficile, tout comme les communes en périphérie, où on n’irait pas se balader le soir en famille. Je pense que Charleroi est une ville qui a des atouts mais qui reste assez défavorisée, il reste encore beaucoup de choses à faire même si elle est sur la bonne voie."

3 images
© SISKA GREMMELPREZ – BELGA

"Ça bouge à Charleroi"

Le débat se termine également à Charleroi avec Paola : "Cela a été vrai, il y a très longtemps, mais il y a de la criminalité dans toutes les villes. On dénigre tout le temps Charleroi lorsqu’il y a un fait divers qui s’y passe, même lorsque c’est dans une ville en périphérie, on cite Charleroi. Ça m’agace et je défends ma ville qui évolue positivement. Je travaille dans le secteur du tourisme pour la Ville de Charleroi et je peux vous dire que ça bouge."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Newsletter Vivacité

Recevez chaque vendredi matin les événements, concours et l’actu Vivacité.

OK